serre figues

Il peut être agréable de cultiver un figuier dans sa serre froide. Il faudra le garder en pot pour lui conserver une dimension acceptable.

Culture en taille:
- contenants et mélange terreux. Un grand pot ou conteneur de 80 litres minimum (55 cm de haut x 45 cm de diamètre) lui donnera un peu d'aise. Remplissez le pot d'un mélange composé pour moitié de terre de jardin (un peu argileuse et calcaire), pour un quart de sable grossier et pour un quart de terreau ou de fumier composté. En été, quand il sera dehors, vous lui apporterez un engrais pour arbres fruitiers riche en phosphore et potasse.
- la taille: limité dans sa végétation par la culture en pot, votre figuier, à vrai dire, prendra la forme d'un grand bonsaï et ne produira qu'une petite quantité de figues. Vous le taillerez chaque année pour lui conserver une jolie forme équilibre et aérée. La forme la plus productive est une touffe bien ramifiée. Il émettra de nombreux rameaux, porteurs de fruits au bout de deux ans et qu'il faudra renouveler régulièrement par la taille.
- entrée et sortie de la serre: sortez-le dehors, au soleil en avril-mai. Rentrez-le en fin d'été s'il a des fruits à mûrir, sinon attendez qu'il ait perdu ses feuilles et gardez-le à une température inférieure à + 10° C pour ne pas le faire démarrer avant l'heure. Par contre il supportera des température légèrement inférieures à 0° (jusqu'à - 3° C) sans que la future récolte en souffre. Offrez-lui un rempotage tous les deux ou trois ans pour renouveler la terre et tailler les racines.
- multiplication: comme la vigne, le figuier se multiplie bien par boutures que l'on prélève en automne et qui s'enracinent en quelques mois à l'abri du froid. Les jeunes boutures sont bonnes à repiquer en avril

La serre permet de s'offrir le luxe de cultiver des variétés de figues du Midi. Limitez votre choix aux variétés unifères (une seule récolte par an) ne nécessitant de pollinisation: 'Grise de St.Jean', Blanquette Marseillaise', 'Col de Dame', 'Goutte d'Or', 'Pastillère'.

Le figuier cultivé en pot ne connaît guère de parasites ni de maladies. Il faut surtout surveiller les cochenilles qui peuvent s'installer sur les tiges. On s'en débarrassera en hiver avec un traitement anti-cochenilles à base de à base d'huile de paraffine et de malathion, de préférence quand les fruits ne sont pas formés. Mais si elles sont peu nombreuses, un simple grattage à la main avec un chiffon humide peut suffire même si c'est un peu fastidieux.

serre




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre