Le bouturage des vignes

Avec le marcottage, le bouturage des vignes reste un mode de multiplication fort apprécié et souvent utilisé. Il est très facile à réaliser! 

Comment procéder?

Prélevez les boutures durant la  période de repos végétatif de la vigne, c'est-à-dire en hiver. Choisissez plutôt des sarments vigoureux, de la grosseur d'un crayon, bien aoûtés, sur des plantes saines.
La bouture aura une longueur de 3 à 4 cm, avec un oeil.

Sur la face inférieure de la bouture et à l'opposé de l'oeil, enlevez une languette d'écorce en longueur. La plaie ainsi pratiquée sera enduite et poudrée d'hormones qui favoriseront l'enracinement.  Plantez vos boutures dans des godets individuels, la plaie vers le bas, dans un substrat léger (mélange de terreau et de tourbe). Veillez au contact permanent de la bouture et du substrat. Au besoin, recouvrez la bouture de sable du Rhin.

Durant toute la durée d'enracinement l'humidité doit être constante (étouffée), avec une chaleur de fond de 20 à 25° C. Aérez progressivement le milieu dès que l'enracinement permet une amorce de croissance. Vers le printemps, habituez vos vignes aux conditions extérieures. La sortie définitive peut être prévue vers fin mai.


serre




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre