premières courgettes

En juin: les premières courgettes



Les cucurbitacées sont à la mode: un engouement récent, qui s'explique par l'énorme diversité de ces plantes, peut-être la plus grande du règne végétal.
Dès l'été, les foires aux courges, potirons, melons et autre concombres se multiplient, attirant de nombreux visiteurs amateurs de ces formes, couleurs et goûts variés, à utiliser de toutes sortes de façons pendant l'été et l'automne, et même en hiver pour les cultivars à longue conservation.
Les courgettes, dont il sera question ici, sont particulièrement intéressantes à cultiver dans un jardin potager : elles demandent peu de soins (ce qui ne signifie pas « aucun soin ») et produisent avec une régularité de métronome pour autant que la récolte se fasse fréquemment et que le climat leur soit quelque peu favorable: en raison de leurs origines, comme toutes les courges elles aiment d'avoir la tête au soleil et les pieds au frais dans un sol humifère constamment humide.

Description de la plante



Les courgettes sont les fruits récoltés avant maturité de certains cultivars appartenant à l'espèce Cucurbita pepo (famille des Cucurbitacées), la courge vraie ou courge-pépon, à cycle annuel. Cette espèce très polymorphe originaire d'Amérique tropicale ( les indices les plus anciens de son utilisation ont été trouvés au Mexique) comprend aussi les pâtissons, les spaghettis végétaux et différentes courges, de formes variables, comestibles ou d'ornement. Leur introduction en Europe remonte au milieu du 16ième siècle, très peu de temps après leur découverte en Amérique centrale.
Cucurbita pepo se distingue des autres espèces (Cucurbita moschata : la courge musquée, et Cucubita maxima : le potiron) par des feuilles rudes, et même piquentes, arquées de taches argentées à la jointure des nervures principales (il s'agit de zones où l'épiderme s'est décollé), par un pédoncule du fruit, et par l'absence d'une cavité au centre du fruit.
L'espèce comprend des types « coureurs » qui développent une longue tige ligneuse de section angulaire et des types « non coureurs » à entrenoeuds courts, à tige ramifiée (= « buissonante ») ou non (= « unitige »).
Comme les autres espèces, la plante est monoïque, c'est-à-dire que les tiges portent, à l'aisselle des feuilles, des fleurs unisexuées à grande corolle jaune vif campanulée. Les fleurs femelles comportent un ovaire qui évoluera en fruit après la fécondation, et les fleurs mâles surmontent un long pédoncule ; elles présentent 5 étamines soudées à la base de la corolle. Le développement des fruits n'intervient que si les fleurs femelles ont été fécondées par des insectes butineurs : si le pollen provient d'une autre plante (allopollinisation) les graines récupérées donneront des plantes à caractères différents.
Comme chez d'autres cucurbitacées, les fleurs mâles et femelles apparaissent chez la courgette dans un ordre bien précis : sur la tige, l'aisselle des 6 ou 7 premières feuilles ne comporte pas de fleurs ; ensuite (environ 6 semaines après le semis) apparaissent des fleurs femelles sur quelques nœuds, mais faute de fleurs mâles elles ne sont pas fécondées et avortent ; 10 jours plus tard apparaissent des fleurs mâles puis après une semaine un mélange de fleurs mâles et de fleurs femelles qui pourront être fécondées, et ce pendant plusieurs mois en fonction de l'état sanitaire des plantes et du rythme de récolte des fruits : en les récoltant avant leur pleine maturité, on obtient plus régulièrement de nouveaux fruits.

Matière végétale



La plupart des cultivars actuels de courgettes sont des hybrides F1 à croissance unitige ou buissonnante dont la précocité et la productivité sont meilleures que chez les cultivars traditionnels. Leur comportement face à l'oïdium et aux viroses est un peu plus tolérant. La recherche d'une productivité très élevée a entraîné la sélection de cultivars à fleurs femelles très nombreuses et à fleurs mâles parfois trop peu nombreuses à certaines périodes.

Il existe une grande diversité de formes et de coloris chez la courgette :

fruits allongés cylindriques


- épiderme vert clair strié
- vert moyen,
- vert foncé,
- vert très foncé,
- jaune,
- blanchâtre.

fruits en massue


- épiderme vert foncé strié
- bicolore jaune + vert.

fruits sphériques


- épiderme vert très clair
- vert clair,
- vert foncé
- jaune.

Culture des courgettes



Exigences de la plante:
Sol profond bien structuré, drainé, humifère, constamment humide, à pH légèrement acide : de 5,5 à 6,8.
Fumure organique abondante, même de matière organique brute non compostée : plantation dans un trou rempli de compost, ou mieux, quelques courgettes plantées sur le tas de compost peuvent approvisionner le ménage pendant plusieurs mois.
- Fumure minérale : azote : avant plantation = 8 - 12 g/m² + 6 g/m² après 1 mois
- Acide phosphorique = 6 g/m² ; potasse = 10 - 15 g/m².
- Magnésie = 3-5 g/m².
- Climat : plantes qui demandent de la chaleur à tous les stades : jusqu'à 30-35°C, en fonction de l'hygrométrie de l'air.

Semis



5 à 8 graines par gramme ; longévité moyenne = 6 ans.
Semer en pots de (10) - 12 cm à 25°C ; levée en 5 à 8 jours ; un volume important favorise un bon enracinement très ramifié et ensuite une meilleure reprise lors de la mise en place. Elevage de 3 à 4 semaines ; bien aérer les plants la dernière semaine pour les endurcir.

Plantation



A 0,8 x 1m, au stade cotylédons + 2 feuilles.

Calendrier de culture en plein air



1. semis mi-avril pour plantation le 10 mai ; production dès juin
2. pour production jusqu'à l'arrière-saison, et éviter le vieillissement des plantes par maladies, faire un deuxième semis mi-juillet, à planter début août.

Récolte



Plusieurs fois (2 à 3) par semaine en raison de la vitesse de développement des fruits, pour assurer une fructification constante.
- fleurs mâles avec pédoncule,
- petits fruits de 6 à 8 cm avec la fleur persistante (certains cultivars)
- fruits au stade prématuré : 18 - 22 - (30) cm chez les variétés allongées ; couper le pédoncule à 1 cm ; manipuler avec soin : épiderme très fragile.

Rendement : 5 à 10 kg et + par plante.

Composition



- 95% d'eau + 1,8 - 2,1 % de glucides + 1 - 1,4 % de protides ;
- Vitamines A, B et C ; minéraux : Phosphore, Potassium, Calcium, Fer.
Le goût amer est dû à des Cucurbitacines dont certaines formes sont toxiques pour l'homme : effet laxatif et purgatif à faibles doses, coma et décès à forte dose. Les cultivars récents sont moins riches en ces substances.

Maladies et ravageurs principaux



- Oïdium : surtout en culture sous abri mal ventilé et par temps chaud et humide, certains cultivars semblent plus tolérants
- Viroses : Mosaïque du concombre : choisir un cultivar résistant.

Autres types de Cucurbita pepo



Nous avons dit plus haut que cette espèce est particulièrement polymorphe. Parmi les autres types cultivés :
- Les pâtissons (=Artichaut de Jérusalem = Bonnet d'Electeur) : plantes non coureuses à fruits aplatis à lobes arrondis, de teinte blanche, jaune, vert clair, unicolores, marbrés ou panachés ; récolter longtemps avant la plaine maturité.
- Les Courges-Spaghettis : plantes coureuses d'origine asiatique. Fruits subcylindriques jaunes ou oranges à chair filamenteuse consommée après cuisson des fruits entiers.
- Les Courges-Acorns : plantes buissonnantes à fruits côtelés de calibre moyen : 1 à 2 kg ; épiderme vert foncé, blanc ou orange.
- Les Courges-Halloween : surtout décoratives, éventuellement comestibles.
Tige de longueur moyenne ; fruits globuleux orange.

cultiver courgette

serre




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre