Cultiver le chou-fleur

Description

Le chou-fleur porte bien son nom, il appartient à une variété de choux dans laquelle les pédoncules floraux sont devenus une masse bien blanche composée d'une tête compacte formée de plusieurs inflorescences non développées, toutes serrées, qui sont rattachées à une courte tige centrale. Les bouquets sont uniformément blancs et serrés. La pomme est de couleur blanche, mais certaines variétés sont teintées de pourpre et deviennent vertes à la cuisson. Le chou-fleur pourpre se rapproche beaucoup du brocoli, il cuit plus rapidement que le chou-fleur blanc et sa saveur est plus douce. Ce légume fait partie des légumes-santé dont la consommation régulière est recommandée par les nutritionnistes. Une portion de 200 grammes de chou-fleur cuit permet de couvrir la plus grande partie des besoins quotidiens en vitamine C. Un chou-fleur de bonne qualité est lourd en main. Il a une tête ferme et compacte et des grains fins bien serrés, d'un blanc crémeux. Ses feuilles sont d'un beau vert. La fraîcheur des feuilles extérieures garantit la fraîcheur de la pomme. Conservez-le sans le laver dans le bac à légumes du réfrigérateur trois à quatre jours.

Conseils pour la culture

Les choux-fleur doivent être cultivés dans une terre extrêmement fertile et fraîche. La durée de culture varie de 90 jours à 130 jours. Ils redoutent les fortes chaleurs. La culture d'été n'est donc possible que dans des conditions humides. Avant l'hiver nourrissez votre sol avec du compost ou du fumier à raison de 800 à 1000 kg/are.  Fertilisez aussi en cours de culture (décoctions de plantes, purinage). Le chou est exigeant à cultiver, une erreur se paie cash.

     Variétés
Concept, Aviso F1, De Malines, Fremont F1, Des Quatre saisons, De Walcheren, Panther F1 vert tendre, Idol F1, Géant d'automne...

     Semis d'été

La technique consiste à semer à partir de juillet jusqu'en septembre, en couche non-couverte, puis à repiquer dans un châssis à froid. Une variante consiste à enterrer les pots dans la couche.  Optez alors pour un pot en terre-cuite.
Avant les premières gelées, abritez vous choux dans des châssis que vous maintiendrez ouverts aussi longtemps que possible. La couche apportera la protection nécessaire pendant l'hiver. Pour les châssis en verre, prévoyez de quoi couvrir en cas de fortes gelées.  
N'activez pas le développement des plantes au cours d'une culture d'hiver; cela produirait de très petites pommes. Maintenez plutôt une température de 5 à 6 degrés, que vous contrôlerez grâce à une aération adaptée. Arrosez uniquement lorsque la terre devient trop sèche.

Les plants issus des semis de juillet sont toutefois plantés avant l'hiver pour une récolte fin mai. Il est important de prévoir une protection suffisante de ces plantes pendant l'hiver, par exemple à l'aide d'un film. Seuls des plants bien développés avant les froids sont susceptibles de produire au printemps.

Pour des semis plus tardifs de fin août-septembre, la plantation s'effectue habituellement à partir d'avril, en situation abritée.  Prévoyez une distance d'environ 60 x 50/55, en rigoles, pour faciliter les arrosages. Vous pouvez aussi planter plus large, cela permettra de semer des radis entre les lignes ou de repiquer des laitues. Par temps chaud, veillez à biner et arroser régulièrement. La récolte débutera à partir de fin juin.  Il existe de nombreuses variétés.

     Semis de printemps

Semis en février à la chaleur
Semis de mars-avril sous châssis froid. Repiquage lorsque les plants ont 4 feuilles ou rempotage. Plantation en début mai-juin. Récolte à partir de juillet à septembre.

Une culture tardive souffre plus facilement de la sécheresse.

Précautions avant la récolte

Dès la formation de la pomme, protégez-la en cassant une ou deux feuilles pour lui conserver sa blancheur.

Parasites

- La hernie du chou est un champignon qui provoque des excroissances racinaires.  Il se développe dans des sols acides, lourds, lorsqu'il y a un manque de chaux et une humidité élevée. Les attaques sont plus intenses en été à cause des températures élevées. Une rotation d'au moins 4 ans peut fonctionner préventivement contre le développement de cette maladie. Apportez aussi des amendements calcaires.
- Pour lutter contre la piéride du chou, plantez des tagètes à proximité de la culture, déposez des gourmands de tomates sur les choux pour repousser les papillons. Déposez un voile de protection anti-insectes dès que le papillon apparait.
- La mouche du chou pond près du collet du plant et les larves pénètrent dans la tige, qui dépérit. Il y a plusieurs générations de mouches par an. Pour les choux, la méthode la plus efficace consiste à découper des petits carrés de plastique, avec une encoche, et à les placer au pied de chaque plant.
- Saupoudrez les feuilles des jeunes plants d'algues marines pour empêcher les attaques d'altises, aussi appelées puces de terre, qui provoquent des perforations au niveau des feuilles.
- Des insecticides respectueux pour l'environnement sont disponibles sur le marché pour détruire les chenilles et les pucerons.pucerons serre

serre

Le brocoli, petit frère du chou-fleur

Sa pomme est une ombelle, complètement formée de fleurs de chou serrées les unes contre les autres. Il doit son aspect de grosse boule gris-vert à des centaines de minuscules fleurs restées en boutons.  Le brocoli est composé de têtes très fermes, aux fleurons serrés, sans taches de jaunissement.  On peut le garder au réfrigérateur, non-lavé, jusqu'à 5 jours. Sa valeur nutritive est comparable à celle du chou-fleur.
Un gramme contient 300 graines; elles restent d'une bonne qualité pendant 4 à 5 ans.
cultiver brocoli

     Variétés de brocoli

Ces variétés ont fortement évolué au cours des dernières années. Le brocoli peut se cultiver du printemps jusqu'en arrière saison, d'où l'importance de bien choisir la variété.
- A jets violets: nombreux jets terminés par des bouquets floraux de 4-5 cm, production échelonnée ;
- Vert calabrais: la pomme peut atteindre 40g, avec un rejet possible de petites pommes ;
- Marathon F1: grosse tête, bon rendement, 115 jours de culture ;
- Corvet F1: mi-tardif ;
- Romanesco: légume très décoratif dont la forme est entre le chou-fleur et le brocoli. De couleur vert pâle avec un léger goût noisette, il est tout simplement délicieux!

Le brocoli est plus résistant à la sécheresse et à la chaleur que le chou-fleur, mais craint davantage le froid. Il demande une culture en sols riches en humus.  Le brocoli sera plus difficile à cultiver dans la seconde partie de l'été à cause de l'effet combiné d'une température élevée et des sols secs. Dans ces conditions, l'irrigation est essentielle. 

Selon les variétés, le semis peut débuter à partir de fin mars jusqu'en juillet. Semez en caissette ou en couche et rempotez dès que les plants ont quatre feuilles.  Plantez-les à une distance de 45 x 45 cm. 
Entretenez la culture avec des binages réguliers et éventuellement un buttage (ramener la terre sur le rang).  Apportez un engrais naturel en cours de culture si la végétation ralentit. 
Une pomme bien formée, un grain serré, annoncent le début de la récolte.  Un paillage constitué de tonte de pelouse et autres débris de végétaux permettra de bien retenir l'humidité tout en limitant le développement des mauvaises herbes.  Pour certaines variétés, après la récolte des ombelles principales, il est possible de récolter des ombelles secondaries.




Sitemap

Retrouvez ACD à la Foire de Paris du jeudi 27 avril au lundi 8 mai 24/04/2017

Conditions à ne pas rater sur les serres et les montages: On ne peut pas faire mieux !

Salon de l’agriculture Paris 25 février au 5 mars 16/02/2017

Découvrez la première serre aquaponique connectée : une première ACD bien sûr !

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre