Serre janvier

Janvier: dans la serre: nos précieux légumes


Les entretiens restent les mêmes pour toutes les plantes. Vigilance pour la protection contre les maladies et parasites. Des conditions saines de culture et des soins préventifs évitent bien des déboires. La tomate, les poivrons, les aubergines, les concombres et melons sont bien les rois des serres.
Pour les tomates, bien enlever régulièrement les gourmands. Attacher les plantes pour éviter la descente des grappes de fruits.
Cueillez orange et faites mûrir à part. Arrosez copieux et nourrissez. Un plant de tomate peut grandir à 2 mètres et donner 5 à 7 grappes de 12 à 20 fruits. Que de kilos ! Mais qui dit kilos dit nourriture. Pas d'eau sur les feuilles pour éviter le mildiou. Dégagez les fruits pour qu'ils voient la lumière. Soit en effeuillant partiellement soit en attachant les feuilles.
Le concombre grimpe lui aussi très rapidement. Il est grimpant à vrilles. Placez des câbles sur lesquels il s'appuiera. La plante est coureuse. Mais un plant de qualité et de variété professionnelle donnera plusieurs dizaines de fruits bien verts et longs.
Suspendus, les fruits resteront propres et seront bien éclairés de tous côtés.
Les aubergines adorent la chaleur, sont duveteuse et quelque peu épineuses. Prudence à la manipulation.

Et les poivrons donnent facilement et sans difficultés. Le melon doit aussi grimper, sur corde. Très vigoureux et grimpant, on enlève aussi les gourmands et le fruit doit voir le soleil. Ne laissez pas trop de fruits pour favoriser la maturité avant septembre. Tous ces légumes ont besoin de pollinisateurs. Le meilleur en serre de jardin est notre magnifique et pacifique bourdon. Il visite chaque fleur en apportant le pollen des autres. Dans les serres de cultures professionnelles pour ces légumes, on introduit des ruches à bourdons. Avant, la fécondation des tomates se faisait manuellement, avec des appareils vibreurs pour disséminer le pollen sur les styles des fleurs. Mais les bourdons assurent des rendements supérieurs à toutes les autres techniques utilisées.
Une bonne application qui nous aide à porter un regard différent sur tous nos amis insectes.


Peu de légumes résistent aux grandes chaleurs des serres. Le basilic, la verveine citronnelle, le gingembre, l'herbe citronnelle utilisée dans la cuisine asiatique, la roquette aussi s'y plaisent bien et s'y développent très bien. A essayer.

Une serre sans vigne ?
Vous n'y pensez pas.
Mais la vigne occupe parfois trop de place et prends trop de lumière pour permettre d'autres cultures dans la serre. A moins que le volume soit grand, très grand, ce que je vous souhaite.
Attention aux maladies. Ne pas oublier de soufrer pour la lutte contre la maladie du blanc, l'oïdium. Les grappes ne doivent pas voir le soleil direct. Les rameaux sont disposés en trames et fixés par des pinces à linges sur des fils préalablement tendus. Les gourmands sont enlevés, les grappes favorisées. Quand le raisin colore, vers la mi-juillet, bien aérer les serres et bien vérifier les ombrages. Trop exposés, les fruits se crevassent. Le feuillage doit rester sec pour la nuit. Insectes et oiseaux adorent les sucres.
Gare aux guêpes, le sucre les rend agressives. Placez des moustiquaires à vos portes et lanterneaux pour empêcher les oiseaux de rentrer.
Les vignes ont besoin de beaucoup de potassium et d'eau. Donnez-en régulièrement.
Les vrilles prennent beaucoup d'énergie à la plante. Il est conseillé de les enlever.

Les châssis et couches du potager sont toujours ouverts et occupés par les cultures.

serre




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre