potager mars

Travaux au potager du mois mars



Mars, premier mois du printemps, voit progressivement les températures augmenter en même temps que la longueur du jour. Après leur repos hivernal, les plantes commencent à se développer lorsque la température moyenne dépasse 5°C. Il en est ainsi, par exemple, pour les pois, les laitues, les betteraves... Mais attention, le mois de mars présente souvent des écarts importants de température, certainement d'une année à l'autre. Aussi, faut-il donc, d'une matière générale, rester prudent et patient et attendre le réchauffement du sol. C'est essentiellement le degré d'humidité du sol qui donnera le feu vert aux différentes opérations culturales : préparation du sol, semis... La terre devra obligatoirement être bien « ressuyée », c'est-à-dire non collante.

Au potager, en pleine terre



Planter les porte-graines : oignon (choisir un sujet à collet fin), carotte, betterave, poireau, navet. Planter l'ail rose le plus aromatique ou l'ail blanc ou commun qui a une meilleure résistance au froid pour récolter en juillet. Planter l'asperge, le chou cabus, la ciboulette.
Planter les bulbes d'échalotes demi-longues pour récolter à partir de juillet. Après bêchage, incorporer superficiellement un engrais organique d'une composition proche de 6-7-8 (N-P-K). Ce type d'engrais est le plus souvent fabriqué à partir de farine de sang (qui apporte beaucoup d'azote N), de corne et d'os (qui apporte beaucoup de phosphore P), de phosphate naturel et d'extrait de vinasse. La potasse végétale extraite de la betterave ou de la canne à sucre qu'on appelle la vinasse, est riche en potassium (K) et augmente la résistance des plantes aux maladies, mais aussi augmente la couleur des fleurs et améliore la saveur des fruits et légumes. Après incorporation de cet engrais, arroser si le terrain est trop sec.
Semer l'arroche, la bette, le cerfeuil tubéreux dont les graines auront été stratifiées depuis l'automne précédent, le cresson alénois, les épinards (variétés de printemps), les fèves des marais pour les récolter en juin, la laitue, variétés de printemps ou à couper, les oignons de garde pour récolter en août, le panais, le persil, les poireaux et les pois à grains ronds pour récolter en juin, radis, scorsonère, salsifis. Semer les poireaux tardifs P. monstrueux de Carentan, long, d'hiver de Huy ou de Liège, etc., pour récolter en septembre-octobre.
Pensez au carré de persil : capricieux à la levée, le persil se ressème cependant aisément d'une année à l'autre. Réservez-lui donc un petit carré (1 mètre de côté environ). Semé cette année, le persil fleurira et grainera l'année prochaine, assurant par lui-même la continuité.

Au potager, sous châssis froids



Semer les céleris à côtes et céleris-raves sur couche, en pépinière, repiquer sur couche. Planter en avril-mai sur vieille couche ou ne terre riche.
Semer le cerfeuil sur couche, en place pour récolter en avril.
Semer les choux blancs et rouges, de Bruxelles, -raves, -fleurs, variétés hâtives, sur couche en pépinière, Les planter 4 à 6 semaines après le semis lorsque les plante atteignent 10cm sur vieille couche ou en pleine terre pour les récolter en juillet-août. Enrichir préalablement le sol avec un engrais organique de type 6-7-8 à raison de 100 à 150 gr/m².
Semer les laitues pommées de printemps et romaines sur couche, soit en place parmi d'autres légumes, soit en pépinière pour repiquer en pleine terre et récolter en avril-mai. Semer les poireaux hâtifs P. Malabare, demi-long, d'été, d'Elbeuf, pour récolte en juillet.

Au potager, sous couche chaude ou sous serre



Planter les concombres, variétés à forcer semés en février, sur couche chaude de 22°ou en serre
. Maintenir l'air humide. La récolte se fera en mai-juin. Planter les melons sur couche chaude à raison de 3 pieds par châssis. Récolte en mai-juin. Semer les variétés précoces de tomates sur couche chaude de 16 à 20° en pépinière ou en serre. Repiquer sur couche une à deux fois.

Semer dans la serre:
- les tomates, poivrons, fleurs annuelles, dans des mini-serres fabriquées avec des bouteilles d'eau minérale en plastique, coupées en deux (façon sandwich). Semer clair, et ne pas tarder à faire le repiquage ;
- les cucurbitacées, dans des boîtes à œufs en plastique ou en carton (ne pas trop détremper celles-ci en arrosant). On bourre les alvéoles d'un terreau bien nutritif. Chaque plante bénéficiera au moment du repiquage d'une mini-motte fort pratique. Les godets de tourbe ne semblent guère supérieurs, sauf pour les citrouilles, dont le développement est important. Tous ces jeunes plants sont ensuite endurcis par exemple, avant leur mise en place définitive.

Terre nue : ayez le réflexe « engrais vert »



Certaines cultures ne trouveront place au potager qu'à la fin du mois de mai, voir au mois de juin, comme les courges. Pour préparer à ces plantes gourmandes un sol propre et fertile, semez un engrais vert à croissance rapide comme la phacélie ou la moutarde : après avoir ameubli la terre, semez à la volée (15 gr/10m²), tassez avec le dos du râteau ou le rouleau. Deux semaines avant la plantation des courges, fauchez, laissez sécher un à deux jours, enfouissez en surface.

serre en mars
serre




Sitemap

Nous avons aussi pensé à elle chez ACD 07/03/2019

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre