jardin juillet août

Notre jardin en juillet-août



Juillet, août, c'est le plein cœur de l'été. Juillet est en principe le plus chaud de l'année. Espérons-le car les jours passent si vite mais nous pouvons encore espérer en un beau mois d'août qui permettre de rattraper un retard éventuel. De toute façon nous sommes à la merci du temps et il ne sert à rien de nous lamenter.

Soins généraux



En général, en juillet, les plantes ont souvent besoin de beaucoup d'eau à cause de la température qui est plus élevée mais aussi parce que les jours sont plus longs.
Veillons à ce qu'elles soient bien approvisionnées, car une plante qui a soif aura tendance à monter en graines au détriment de la production de feuilles. L'ombrage sera plus important pour éviter les brûlures surtout pour les plantes à feuilles panaché. Les bassinages et les arrosages seront adaptés à l'état hygrométrique de l'air car les insectes et petits animaux risquent de faire de sérieux dégâts (mouche blanche et araignée rouge). En principe, sauf exceptions, les aérateurs restent ouverts jour et nuit. Attention cependant aux chats et aux oiseaux qui pourraient occasionner des dégâts dans les jeunes semis et repiquages.

Plantes à fleurs



- Semis

On termine le semis des cinéraires, calcéolaires et primevères obconiques qui fleuriront au printemps. Fin juillet, on effectue un semis en terrine du cyclamen de Perse dont la floraison auro lieu de 12 à 16 mois après.
On utilise un récipient bien propre et si possible désinfecté et on emploie de la terre de feuilles ou de la tourbe additionnée de sable de rivière préalablement bien lavé. Les graines sont distancées de 2 cm et enterrées de 3 mm. Il faut être patient car il est parfois nécessaire d'attendre 6 semaines pour voir sortir la première feuille.
Après, repiquer en terrine en ombrager.

- Bouturage

La deuxième quinzaine de juillet est la période la mieux indiquée pour effectuer le bouturage de toutes les plantes de serre ou qui serviront l'année suivante à la décoration estivale du jardin: pélargoniums zonales et lierres, fuchsias, lantanas, irésines et coléus. Sélectionner sévèrement les pieds-mères qui doivent être sains et conformes à la variété. Repiquer en terrine dans de la tourbe sableuse et ombrager. Il faut bien laisser sécher les plaies des boutures de cactus et autres plantes grasses qui doivent être parfaitement séchées avant d'être mises en contact avec le substrat car elles pourrissent très facilement.

- Greffage

C'est également le bon moment pour greffer les plantes de serre : azalées, Araucaria, les cactus et plantes grasses. La chaleur de fond et l'étouffée sont souvent nécessaires car le sujet porte-greffe et le greffon sont souvent pourvus de feuilles.
On recouvre les plantes greffées d'une vitre ou d'un petit châssis portatif. Dans une atmosphère confinée, la reprise est meilleure et plus rapide.

Plantes potagères



- Tomate

Récolter les fruits au fur et à mesure de leur maturité, pour les consommer directement. Il n'est pas recommandé d'utiliser les fruits verts pour faire de la confiture, par exemple, car ils contiennent de la solanine qui peut être toxique. Si c'est nécessaire, mais en y allant prudemment, on peut supprimer quelques feuilles pour dégager les fruits qui recevront ainsi plus de lumière. Continuer à ébourgeonner et pincer la tige principale 2 feuilles au -dessus de la cinquième grappe de fleurs. Parfois, à la suite de suppressions trop sévères les feuilles ont tendance à s'enrouler : c'est un phénomène naturel, sans conséquence sur la végétation.

- Melon

Cueillir les fruits au moment de la maturité mais n'en conserver que 4 par plante. A ce moment-là, supprimer une bonne partie du feuillage inutile. Conserver les fruits cueillis au frais en attendant leur consommation. Traiter les plantes contre l'oïdium (blanc).

- Piment et aubergine

Continuer à assurer une bonne pollinisation et récolter au fur et à mesure de la maturation des fruits.

- Fraisier des 4 saisons

Ce sont les espèces qui produisent de petits fruits très parfumés qui ressemblent aux fraises des bois. Les fruits sont lavés et les grains superficiels sont récoltés. On les sème en terrine ou en caissette mais sans les recouvrir. Lorsque les tigelles apparaissent, on les charge d'une couche de 5 mm de terreau tamisé. Après, on les repique dans une couche en attendant la plantation qui se fera à l'automne.

Entrecultures



Sur les espaces encore libres, semer les petits légumes pour utiliser au mieux le terrain : cerfeuil, radis, cresson alénois etc. mais ne pas oublier que les entrecultures ne peuvent jamais nuire à la culture principale.

Parmi les fruits



- La vigne

Si en juin, on n'a pas apporté de supplément de nourriture, enfouir 40g de sulfate de potasse par m² suivi d'un arrosage copieux (15 litres par m²). Suivant les nécessités, traiter une fois encore le feuillage avec de soufre en poudre ou une spécialité commerciale pour lutter contre l'oïdium. Vers le 20 juillet, les grains commencent à se colorer (c'est la véraison). Vers le 10 août, aérer et ombrager au maximum. Le dernier ébourgeonnage a lieu en général vers le 25 août. Suivant les années, la récolte peut commencer 140 jours après le départ de la végétation.

- Dans la serre

Comme en juillet, maintenir une humidité atmosphérique suffisante et une température en fonction des conditions climatiques. Les soins apportés sont les mêmes qu'en juin. Donner plus de lumière aux plantes à feuillage coloré.

Travaux du mois de juillet-août



L' autoproduction de graines de nos légumes et des conditions de la réussite. Voici quelques un des principaux légumes dont nous pouvons cultiver nous-mêmes les graines, étant bien entendu que nous devons en tout premier lieu nous procurer des graines « bio », sans quoi il y a de grands risques qu'il s'agisse d'hybrides non fertiles.

Chicoree-endive et sacarole

(Chicorium endiva)

Cette plante qui appartient à la famille des composées, est une plantes bisannuelle mais cultivée comme annuelle et est originaire des Indes. Nombre de graines au gramme : 600. Durée germinative : 6 à 8 ans. Quantité à semer au m² : 1 gramme.

- Association de culture

Ce légume côtoie avantageusement la betterave, la carotte, le concombre, l'oignon, le fraisier et le radis.

- Culture de la graine

Choisir les porte-graines parmi les plantes issues du dernier semis (fin juillet). Sélectionner les plantes qui montent tardivement en gaines. Hiverner sous verre froid. Eventuellement empoter et abriter sous verre froid. Fin avril, début mai, on les plantera en pleine terre à 60x40 cm. Dès que les tiges florales ont atteint 50 cm de haut, on les pince et, ensuite, les branches latérales seront arrêtées à une longueur de 40 cm. Les graines mûrissent en août-septembre et tombent facilement des leur enveloppe. Couper les plantes avant complète maturation et sécher en situation aérée.

Laitue (Lactua sativa)


La laitue appartient à la famille des composées. C'est une plante annuelle originaire des Indes et du Moyen-Orient. Nombre de graines au gramme : 800. Durée germinative : 5 ans. Quantité à semer au m² : 1 gramme. Demande un pH de 6,6 à 7,6.

- Association de culture

Ce légume côtoie avantageusement la betterave, la carotte, le concombre, l'oignon, le fraisier et le radis.

- Culture de la graine

Pour les races printanières, il importe de sélectionner les sujets porte-graines parmi les plantes semées avant ou pendant l'hiver. Pour les races d'été, ce seront des plants du premier semis de printemps. Planter aussi tôt que possible afin de laisser plus de temps aux porte-graines pour développer leurs graines.
La sélection se fera avec un maximum de soins. On tiendra compte des caractéristiques particulières à chaque race. La sélection se fera en deux fois :
1. d'abord retenir les pommes fermes qui se forment rapidement ;
2. retenir ensuite les pieds qui montent tardivement à graines.
On plante à (0x40cm de distance, de préférence en serre étant donné que par printemps humide et été sec, on note de fréquents échecs.

La laitue pommée d'été apprécie l'humidité. On disposera un bon arrosage souterrain afin de donner assez d'eau aux laitues pendant le développement de la pomme et de la hampe florale. Plus tard, les besoins en eau vont décroissant.
Lorsque la hampe florale éprouve des difficultés à percer la pomme, on peut inciser celle-ci en croix et assez superficiellement. Les tiges florales sont palissées contre un tuteur. Les graines mûrissent vers le mois d'août. Les graines arrivées à maturité se reconnaissent au plumet qu'elles développent. A ce moment, on coupe les tiges au ras du sol, on les lie en bottes que l'on suspend en un endroit sec et aéré. Etant donné que les graines mûres tombent facilement, on mettra les tiges dans un sac en papier. Par après, il est possible de les battre avec un bâton.

Carotte (Daucus carotta)


La carotte, plante bisannuelle, appartient à la famille des ombellifères et est d'origine indigène. Nombre de graines au gramme : 700. Durée germinative : 4 à 5 ans. Quantité de graines au m² : 2gr. pH :5,8 à 7.

- Association de culture

La carotte se plaît avec la laitue, le haricot, l'ail, le poireau, le pois, la scorsonère, le radis, l'oignon, le romarin et la ciboulette.

- Culture de la graine

C'est à la récolte de carottes que l'on pratique la sélection. Ne peuvent être prises en considération que les carottes bien lisses et non ramifiées. Toujours tenir compte de façon stricte des caractéristiques de la race. La verdure doit être implantée solidement sur le collet, être indemne de maladies et ne pas être trop exubérante.
Les carottes choisies seront hivernées à l'abri de la gelée dans un silo, sous verre ou en cave.
Les carottes qui se seront bien conservées et qui présentent un étant sanitaire satisfaisant aux environ du 15 mars, seront plantées à 50x40 cm de distance, bien droites et bien affermies.
Etant donné que la maturation des graines est irrégulière, il est nécessaire de récolter les ombelles au fur et à mesure (le brunissement des enveloppes est le signe de la maturité).
Les ombelles seront mises à sécher en un endroit sec et aéré. Les graines de carottes se conservent bien dans leur enveloppe et il est donc permis de ne les dégager qu'au moment de leur utilisation.

Persil (Apium petroselinum)


Le persil, plante bisannuelle, appartient à la famille des ombellifères et est originaire d'Europe méridionale.
Nombre de graines au gramme : 600. Durée germinative : 3 ans. Quantité de graines à semer au m² : 1gr.

- Association de culture

Le persil se plaît avec l'asperge et la tomate.

- Culture de la graine

On appliquera une sélection sévère parce que les races s'abâtardissent facilement ; cela est surtout important lorsqu'il s'agit de races à feuillage frisé. On cultive les graines sur des plants de l'année précédente. Les sujets porte-graines sont choisis et hivernés sur place. La récolte s'effectue au mois d'août lorsque la graine est mûre.

Chou cabus (Brassica oleracea)


Le chou cabus, plante vivace, appartient à la famille des crucifères et est originaire d'Europe et d'Asie de l'Ouest. Nombre de graine par gramme : 300. Durée germinative : 5 à 10 ans. Quantité de graines à semer au m² : 2gr. pH : 6 à 6,5.

- Association de cultures

Le chou cabus se plaît avec les pommes de terre, la sauge, la camomille et l'hysope.

- Culture de la graine

Il faut appliquer une sélection sévère. Attention ! Les dangers d'abâtardissement sont grands. Il ne faut jamais cultiver des graines de chou en un endroit où d'autres crucifères fleurissent. Les bons porte-graines sont choisis en automne. Ils doivent être exempts de maladies et posséder toutes les caractéristiques de la race. La pomme doit être bien formée et serrée.
On peut procéder de deux manières pour mettre les plantes à graines :
Hiverner les plantes sélectionnées dans une grange ou dans une cave.
Refaire une sélection au mois de mars-avril afin de ne garder que les pieds qui ont passé l'hiver dans de bonnes conditions. La pomme sera sélectionnée. Le pied seul, garni de ses racines, sera planté de telle sorte qu'il ne dépasse que de quelques centimètres de la surface du sol.
Au lieu de couper la tête, toute la plante sera mise en terre en mars-avril, dès que le temps le permet. Il est à conseiller dans ce cas de pratiquer une incision en croix au sommet de la pomme afin de faciliter le percement de la tige florale.
Dès que cette dernière est développée, il convient d'enlever les feuilles de la pomme afin de prévenir la pourriture.
Dans les deux cas, on pincera les tiges florales à 60 cm. Les ramifications trop faibles seront supprimées. Les tiges restantes seront tuteurées et, par après, on pincera encore les jets latéraux. On récoltera les graines dès qu'elles brunissent (juillet). Afin d'éviter que les siliques n'éclatent trop facilement, il faudra récolter tôt matin à la rosée ; humides, elles se maintiendront mieux fermées. Les tiges florales sont liées en bottes et pendues dans un endroit aéré.

Chou de Bruxelles (Brassica oleracea)


Le chou de Bruxelles, plante vivace, appartient à la famille des crucifères et est originaire d'Europe et d'Asie de l'Ouest. Nombre de graine par gramme : 350. Durée germinative : 5 à 10 ans. Quantité de graines à semer au m² : 2 gr.

- Associations de cultures
Le chou de Bruxelles se plaît avec la pomme de terre, la sauge la camomille et l'hysope.

- Culture de la graine

C'est au commencement de la récolte des choux de Bruxelles que l'on sélectionne les portes-graines. Ne sont prises en considération que les plus belles plantes portant des pommettes bien dures et disposées serrées sur la tige.
En mars-avril, on plantera les plants choisis à une distance de 60x50 cm. On coupera la tête et on supprimera également les pommettes du centre qui produiront la semence. Il faudra pincer et tuteurer les tiges florales.
Lorsque la graine sera mûre (juillet-août), il faudra couper les tiges, les lier en bottes et les conserver dans un endroit bien aéré.

Chou-fleur (Brassica oleracea)


Le chou-fleur, plante vivace, appartient à la famille des crucifères et est originaire d'Europe et d'Asie de l'Ouest. Nombre de graine par gramme : 500. Durée germinative : 1 à 2 ans. Quantité de graines à semer au m² : 1gr.

- Associations de cultures

Le chou-fleur se plaît avec la pomme de terre, la camomille, la menthe et l'hysope.

- Culture de la graine

On procédera à une sélection parmi les plantes obtenues d'un semis du 15 septembre sous verre. Ces plants seront empotés sous châssis froids en février (5 plants par châssis). La sélection va s'opérer pendant la formation des pommes. On retiendra uniquement les pommes bien serrées et ne présentant aucune foliole verte entre les organes floraux.
Elles doivent avoir aussi une belle forme ronde.
On favorisera alors la poussée florale par la découpe dans le centre de la pomme d'un morceau de la grosseur d'un œuf. Les tiges florales doivent absolument être préservées de la pluie et les feuilles ne peuvent être supprimées. Il est recommandé de laisser se féconder librement tous les sujets groupés entre eux (sélection massale). Aussitôt que la graine mûrit, elle prend une couleur brune. On coupe alors les tiges et on les suspend dans un pièce sèche et aérée.

Haricot (Paseolus vulgaris)


Le haricot, plante annuelle, appartient à la famille des papilionacées et est originaire d'Amérique du Sud. Durée germinative : 2 ans.

- Associations de cultures

Le haricot se plaît avec le concombre, le chou, la betterave, le céleri, le fraisier, la pomme de terre, le radis, la sarriette et la carotte.

- Culture de la graine

On ne récoltera pas de gousses vertes sur les plantes sélectionnées dans un semis effectué aux alentours du 15 mai. Les haricots grimpants seront pincés à une hauteur de 1m50. Les cosses seront récoltées à maturité. Les races naines seront arrachées après la chute des feuilles, liées en bottes et suspendues dans un endroit sec et aéré.
On peut récolter les grains lorsque les cosses seront sèches. Il est important, lors du triage, d'éliminer sévèrement les grains petits mal formés ou contaminés. Il est à noter que l'on peut garder les grains pendant plus d'une année dans les cosses sèches.
Etant donné que les haricots doivent germer rapidement, il est conseillé de tremper les grains pendant 24 heures dans l'eau froide.

Poireau (Allium porum)


Le poireau, plante bisannuelle, appartient à la famille des liliacées et est originaire de la région méditerranéenne.
Durée germinative : 2 ans. Nombre de graines au gramme : 400. Quantité à semer au m² : 4 gr.

- Associations de cultures

Le poireau se plaît avec la carotte, le céleri et les haricots.

- Culture de la graine

La sélection se pratiquera parmi les plantes du dernier semis (avril-mai). Les porte-graines possèderont toutes les caractéristiques de la race, seront bien formés et exempts d'insectes et maladies. On veillera aussi à la disposition des feuilles en éventail régulier.
Il est préférable de laisser les plantes sur place. Si cela n'est pas possible, on les déplantera avec une bonne motte de terre afin de prévenir un arrêt de végétation. Etant donné que le poireau pratique une fécondation croisée, il faut éloigner les autres races d'au moins 500 mètres, ceci, pour éviter l'abâtardissement.
Les tiges florales seront soutenues par des tuteurs. Les graines mûrissent en août-septembre. Aussitôt qu'elles noircissent, on coupe les têtes avec une partie de la tige et on les pend en bottes dans un endroit aéré.
On débarrasse les graines de leur enveloppe en les frottant entre les paumes de mains. Par après, on nettoie les graines en les plongeant dans l'eau froide. Les bonnes graines sombrent tandis que les impuretés et les graines mil formées restent flotter à la surface. Les graines seront sorties de l'eau aussi vite que possible et séchées sur du papier (absorbant).

légumes associations
serre




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre