jardinier débutant

Des légumes pour jardinier débutant



Choisissez une petite parcelle qui bénéficie d'une situation ensoleillée et protégée des grands vents. Si nécessaire, installez une haie protectrice en plantant des arbustes à petits fruits. Une petite couche est utile à savoir quelques planches agencées en carré deposées sur le sol et recouvertes d'un vitrage, installez-y un thermometer. Cette couche peut être déplacée à volonté. Il est judicieux de prévoir un sentier pour faciliter vos déplacements. La taille du petit potager doit être adaptée à vos besoins mais principalement au temps que vous pourrez lui consacrer. Les plantes potagères exigent pour la plupart une terre fertile et bien drainée. Vous fertilisez la parcelle avec du compost. Ces legumes sont peu exigeants en elements nutritifs. La lutte contre les limaces doit être adaptée par le depot de pièges ou de granules biologiques antilimaces tout en assurant une protection envers les oiseaux. Un filet déposé sur la culture est bien souvent utile pour éviter les dégâts aux cultures par la gente ailée. Comme il s'agit d'un petit potager limitons-nous à quelques legumes de culture facile.

Effectuez un premier semis de radis en couche. La culture peut se passer de compost. La température du sol doit avoir atteint 15 degrés. Ils germent en une semaine. Une culture très simple mais un élément important c'est que le radis rond hâtif doit être semé en surface enterré à 0,5 cm de profondeur ce qui n'est pas le cas pour les radis d'été et d'automne. Parmi les variétés hâtives citons: radis rouge écarlate, Saxa rond rouge. Si vous semez trop serré, n'hésitez pas à éclaircir. Aérez régulièrement en ôtant le vitrage. Lorsque la température est trop élevée le radis a tendance à filer. Dès avril, semez en plein terre, tous les 15 jours vous récoltez après 20 jours.

Semez en pleine terre de la laitue à couper dite salade expresse. C'est une salade à cultivar sur place puisqu'elle ne nécessite ni repiquage, ni éclaircissage. Echelonnez les semis, tous les 15 jours pour mieux étaler les récoltes. Avant la levee, arrosez régulièrement pour conserver la terre humide. La laitue est exigeante en eau et nécessite des arrosages frequents. Ces besoins en compost sont moyens. Les variétés sont nombreuses. Il est utile de semer en ligne distante de 15 cm et très clair sur la ligne. La récolte s'effectue en trois ou quatre coupes bien qu'il soit possible d'éclaircir et de récolter la laitue entière. Si autrefois la variété Gotte jaune d'or était la plus prisée, les nouvelles variétés apportent d'autres saveurs et couleurs: frisée d' Amérique, Lollo Rossa blonde et frisée rouge, feuille de chêne verte, Lollo Bionda verte. Un mélange de variétés permet d'obtenir dès la coupe un mélange coloré. Surveillez la présence de limaces. Pratiquez aussi ce type de culture pour la chicorée frisée dite endivette, variété Toujours blanche. Le mesclun est un mélange de variétés de chicorées et de laitues.

Déposez fin mai quelques graines de potiron et de courges entre les laitues. Surveillez leur végétation luxuriante, deux à trois plants sont suffisants.

La fève des marais est un legume trop peu apprécié. La récolte des gousses doit s'effectuer avant que les graines qu'elles renferment n'aient attaint leur complet développement. Se consomment cuites accompagnées d'une sauce blanche et de la sarriette. Semez le plus tôt possible si le temps le permet è une distance de 12 cm dans la ligne et 35 cm entre les lignes. Quand les tiges on tune vingtaine de centimetre buttez le pied et pincez le sommet de la tige après six étages de gousses. Parmi les variétés la plus connue la Trois fois blanche.

Il est aussi possible de couper les fèves à complet développement bien que cette pratique soit difficile étant donné que ce legume est rapidement infesté par du puceron noir. Un semis hâtif est indispensable pour limiter l'infestation.
Semez une variété hâtive de carottes ou de type Nantaise, au début avril, en sillon large de 10 cm, recouvrez les graines de 2 cm de terre, éclaircissez à 6-7 cm, récoltez les premières carottes à partir de juillet. Cultivar aussi de l'oignon blanc à confire ou à consommer jeunes à croquer, hâtif de Paris, De Vaugirard, Extra hâtif de Barletta, Ishikura: oignon poireau , il a la forme d'un poireau et le gout de l'oignon. Buttez pour obtenir plus de blanc.
N'oubliez pas les plantes condimentaires , persil, cerfeuil, cresson alénois. Préparez un emplacement et installez des plants de sarriette , marjolaine, ciboule et ciboulette, thym et après le 15 mais plantez du basilica. Semez des capucines pour capturer les pucerons ce qui engendrera la presence d'auxiliaires naturels don't les coccinelles.

Dans un coin délaissé, placez une plante de rhubarbe. Enterrez les rhizomes de rhubarbe. Enterrez les rhizomes de rhubarbs de façon à ce que les yeux soient à une profondeur de 7 à 10 cm sous le niveau du sol et arrosez. Dans le trou de plantation, incorporez du compost. Pour la cuisine aux fleurs, courgette, capucine, certaines variétés de pensées et de chrysanthème sont indispensables.

Et les parasites dans tout cela. Les attaques de puces de terre, altises, susceptibles de performer les fauilles des radis peuvent être endiguées en saupoudrant de la terre sur les plantules après un arrosage ou une rosée. Installez quelques panneaux de couleur rougeâtre englués entre les lignes de carottes pour limiter les attaques éventuelles de la mouche. Quant aux pucerons un traitement au pyrèthre naturel ou avec de l'eau savonneuse vous permet de résoudre le problème.

jardin potager
petit potager
serre




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre