mouches des semis

La mouche des semis



La mouche des semis, à ne pas confondre avec la mouche des terreaux Sciaria, est un problème que l'amateur rencontre régulièrement au potager mais l'apleur de l'infestation peut être très variable selon les années. C'est principalement à partir du mois de mai que les premiers symptômes se présentent sur des haricots en train de germer. Vous observez des levees irrégulières dans la ligne ou dans les cas les plus graves pas de levee du tout.

Son nom scientifique Phorbia ou Delia platura est une petite mouche grise de 3 à 6 mm, thorax gris jaunâtre, pattes sont noires. La larve de la mouche est un asticot qui attaint 5 à 8 mm de long à son complet développement. C'est un insecte parasite polyphage qui peut donc infester plus de quarante plantes mais chez nous le haricot devient son menu préféré.

Les mouches adultes apparaissent dèes la fin de l'hiver et chaque femelle pond plusieurs centaines d'oeufs qu'elle dépose isolément, de préférence dans les sols humides, riches et fraîchement travaillés. Une fois sorties de leurs oeufs, des larves vont se nourrir des matières organiques en decomposition, mais elles sont malheureusement très attires par les graines en germination.
D'autre part, les facteurs qui ralentissent la rapidité de la germination aggravent les risques, et tout particulièrement les temperatures basses et la profondeur excessive des semis. En résumé, plus la levée est lente plus il y a de riques. Les symptômes sont bien visibles par des galeries dans les cotyledons de la graine de haricot. Les tissues endommagés sont souvent attaqués ensuite par des bactéries qui provoquent de la pourriture. Il y a plusieurs generations. Le haricot est sensible jusqu'au stade deux feuilles trifoliées.

Seules des mesures preventives sont susceptibles de vous prémunir contre la mouche des semis. Si une bonnen rotation doit être une règle de bonnen pratique horticole, un travail du sol minutieux avant le semis diminue la population. Ne pas incorporer avant le semis des matières organiques non décomposées. Utilisez de préférence du compos mûr.

Favoriser une levée rapide est primordial. Un pré-trempage des graines pendant quatre heures hâte la germination. Pour ce faire, préférez des sols qui se réchauffent facilement et semez à une profondeur maximale de 3 cm. Retardez le semis en cas de mauvais temps et de toute façon après le 15 mai. Il est vrai que vous pouvez semer plus tôt en plaçant une protection contre les gelées blanches. Ce n'est pas toujours gagné.

Évitez également de préparer le sol ou de l'arroser à l'avance. Un sol sec en surface réduit fortement les pontes. Pour des sols lourds appliquez de la poudre de lave, roche d'origine volcanique, riche en éléments nutritifs minéraux facilement assimilables par la plante ou des alques marines riches on oligo-éléments.

Ne pas cultivar de haricots auprès des plantes hôtes comme les épinards, les pois, les choux, les pommes de terre ou du trèfle. Il est bien connu que le haricot, plante légumineuse, est peu exigeant en azote du fait qu'il en apporte naturellement au sol. La presence d'oiseaux insectivores dans votre potager va vous aider à limiter les dégâts.

Notre Jardin, mai 2011

mouche blanche serre
mouche carotte
serre




Sitemap

Nous avons aussi pensé à elle chez ACD 07/03/2019

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre