pommes de terre

La pommes de terre



Elle hérite d'une réputation qu'elle ne mérite pas. Elle n'est pas si calorique gue certains l'imaginent mais s'accommode de si nombreuses manières qu'elle risque parfois de nous faire prendre des kilos dont elle n'est pas responsable: seuls les accompagnants dans les recettes sont responsables de cette mauvaises image.
Mais puisqu'il fallait trouver un coupable à nos kolos superflus, ells s'y prêtait bien mais rendons à César ce qui lui appartient.

La composition de ce tubercule est bien modest mais combine intéressante

85 calories pour 100 g
77,8 g d'eau
19 g de glucides
2 g de protides
0,1 g de lipides
10 mg de sodium
25 mg de vitamines C

En d'autre termes, on pourrait dire qu'il faut manger 200 à 250 g de pommes de terre chaque jour pour satisfaire notre équilibre alimentaire qui demande à recevoir 15% de protéines, 30% de lipides et 50 % de glucides.

Les gestes du mois se tourneront donc vers le bon choix des tubercules et des variétés, leur préparation, la plantation, la récolte et enfin la conservation.

Faire confiance à un producteur de plants grosiste ou revendeur est la première bonnen solution. L'utilisation de plants maison provenant de la récolte précédente n'est pas le meilleur choix. Une dégénérescence risqué de faire son apparition rapidement, l'état sanitaire ne sera pas non plus optimum.
Généralement, chez le vendeur, vous dévoucrirez les certificates de garantie avec l'origine de la culture. Il y a ici aussi une traçabilité.

Les plants chez le grossiste ont passé un certain temps en frigo, ce qui leur assure une bonne conservation. Il faut laisser le temps au tubercule de se réveiller et, pour cela, il est conseillé de les acheter fin février à fin mars. Sachant bien sûr que les purists planteront les premières le 19 mars à la Saint Joseph, si le temps et le terrain le permettent.

En attendant la plantation, il convient de placer les tubercules en caissettes sur une seule épaisseur les exposant ainsi à la lumière.

La temperature de pré germination idéale est d'une dizaine de degrés. A cette température, et en pleine lumière, les tubercules vont developer des pettis jets solides et trapus.

Le choix du terrain est aussi important. Il faut éviter de réserver un carré à cette culture et d'y revenir tous les ans, une rotation de culture est primordiale. Cette culture demande un sol bien préparé, et réchauffé. Il faut essayer d'obtenir une terre grumeleuse, bien aérée sans être trop fine. Une fumure organique avant l'hiver et 12 à 15 kg d'engrais 8 - 10 - 15 à l'are au printemps lors de la preparation du sol, sont necessaries.

Plantation



Après la préparation du sol vient le moment de la plantation. Il faut toujours respecter une distance de plantation suffisante pour assurer l'épanouissement des plantes et maintenir une aeration suffisante. Celle-ci est très importante dans cette culture car l'aération diminue considérablement les risques de mildiou. 60 cm chez l'amateur et 70 cm en grande culture.
Sur la ligne les tubercules seront espacés de 35 cm. un sillon sera ouvert à 7 cm de profondeur. Le buttage qui est important dans cette culture, peut s'entrevoir à des moments différents. On peut butter de suit, ou butter lorsque les plants ont 20 cm de hauteur. Le buttage direct ist plus facile mais nécessite uin désherbage chimique tandis que le buttage, lorsque les plant ont poussé, est plus délicat quant au respect des raciness des pommes de terre, si le temps est relativement sec, pas de soucis mais si le sol est trop mouillé on risqué de devoir postposer l'opération puis de la réaliser dans des conditions moins optimales (coupe de racines).
N'oublions pas que les raciness sont importantes puisqu'elles portent les tubercules.

Les soins sont modérés. Le principal ennemi est le mildiou, maladie qu'il faut combattre absolument. Des fongicides à base de cuivre, de bouillie bordelaise et d'autres fongicides spécifiques sont à disposition.

La récolte



Pour les variétés hâtives la récolte s'effectuera dès que le feuillage montrera des signes de faiblesse, des feuilles légèrement jaunes ou simplement lorsque le sol commence à se crévasser ou encore après le nombre de jours préconisé (90 à 100 jours) suivant les variétés. Les variétés ½ hâtives se récoltent en general après 100 à 110 jours tandis que les tardives après 120 jours de vegetation minimum. Lors de la récolte il faut bien trier les tubercules. Ceux qui présentent des tâches ou des coups seront prélevés pour une consummation rapide, les autres pour la conservation. Ceux qui ont été exposés à la lumière sont impropres à la consummation: ils contiennent de la solanine toxique.

Les pommes de terre (comme les tomates ou les aubergines) contiennent de petites quantités d'une substance, la solanine, inoffensive à faible dose mais qui peut être toxique si l'on en consommé en excès. Or, de mauvaises conditions de stockage, ainsi que des délais trop longs entre les operation d'épluchage, de tranchage et de caisson, sont très favorables à la synthèse de solanine. Les signes d'intoxication à la solanine sont ceux d'une intoxication alimentaire assez banale: maux de tête et vomissements suivis de douleurs abdominals et de diarrhée, avec fièvre et pression artérielle faible. Mais ces symptômes peuvent être suivis de signes d'atteinte neurologique plus graves: vertiges, tremblements et, le cas échéant, hallucinations, agitations...
Pour éviter d'en arriver là, quelques conseils: conservez vos pommes de terre à l'bri de la lumière; ne les consommez pas crues ou quand elles sont verdies ou germées; épluchez les pommes de terre nouvelles, qui contiennent advantage de solanine (le taux diminue avec la maturation) et enfin, ne laissez pas trainer les pommes de terre épluchées et tranchées.
La conservation se fera donc à l'obscurité et, dès la récolte, les tubercules sont couverts pour éviter le verdissement. Un local frais et légèrement aéré est idéal pour la conservation des tubercules. Evitez les caves modernes et chauffées.

pomme de terre
serre




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre