Semer et potager de février et mars dans la serre

Semer et potager de février et mars dans la serre.

SEMIS SOUS CHASSIS.
Toutes les plantes annuelles à floraison estivale seront semées sous châssis froids du 5 au 15 mars. Le semis se fait en lignes ou a la volée. Il faut autant que possible tenir compte du délai nécessaire à la germination et ne semer ensemble que des graines germant à peu près en même temps. Le repiquage se fera après quelques jours. Il faudra prévoir en temps utile un ombrage convenable des châssis car les premiers rayons du soleil risquent de provoquer des brûlures aux jeunes plantes qui ne sont pas encore habituées.

AU JARDIN POTAGER.
Il ne sert à rien de vouloir aller trop vite en besogne pour effectuer les travaux de plein air car le résultat risque de décevoir. Les jeunes plantes ont besoin de chaleur pour pousser et les graines pour germer.



LABOURS.
Ils seront faits à fines mottes et la terre sera bien émiettée aussi bien dans le fond de la tranchée qu'à la surface du sol. Les parcelles seront dressées en tenant compte de l'assolement.

PLANTATIONS.
Dans un sol bien ressuyé et éventuellement allégé, on mettra en place : l'ail rose ou blanc, à 25 X 15 cm, 70 g/M² l’oignon de Stuttgart ou de Mulhouse, à 25 X10 cm, calibre 8/15 mm, 40 bulbes par M soit de 60 à 100 g/M². Planter aussi les fèves de marais semées en caissettes en janvier, à 40 cm X 10 cm, les pois nains hâtifs à écosser, sur côtière, semés aussi en janvier, à 30/40 cm X 4 cm. Planter aussi les choux cabus semés en août et les laitues printanières semées à chaud en décembre - janvier.

SOUS CHASSIS.
A partir du 16 février, mettre en place à 80 cm en tous sens les choux fleurs hâtives semées en septembre. Entre semer de la carotte demi-longue d'Amsterdam, du cerfeuil ou des radis. Enlever le vitrage en avril. Il faut beaucoup d'eau pour avoir de belles choux fleurs.

SEMIS EN PLEIN AIR.
En février sur côtière, ou plus tard, en pleine terre semer, presque toutes les espèces potagères: laitues à couper et à pommer, cerfeuil, radis, épinard, toutes les espèces de choux cabus, poireau d'hiver, en vue d'une plantation au bon moment. Ne pas serrer les graines car les plantules ont besoin d'air et de lumière pour se développer.



LEGUMES VIVACES.
Toujours en fonction du climat, labourer le sol et appliquer la fumure d'entretien aux artichauts, chou marin, asperge, fraisier, plantes condimentaires et officinales. Déterrer quelques souches d'asperge ou de rhubarbe et les rentrer en serre en vue du forçage.

POMMES DE TERRE.
Les variétés hâtives seront mises à germer dans des caissettes à claire-voie dès la fin février. Mettre à la lumière pour éviter l'étiolé ment des jets.

AU JARDIN FRUITIER.

PLANTATION.
Planter le plus tôt possible et veiller plus spécialement à ne pas déranger les radicelles qui se sont formées en hiver. Au besoin, praliner la motte. La ligature sera provisoire en attendant le tassement naturel du sol.

ELAGAGE.
Opérer au plus tard en février-mars. Ne pas attendre trop de temps entre deux élagages sinon les suppressions sont trop fortes et les plaies trop importantes. Les couvrir de mastic à greffer ou de goudron végétal pour éviter l'infection.



PULVERISATIONS.
Les pulvérisations insecticides et fongicides d'hiver se terminent en février. Dès le mois de mars, prévoir l'application du calendrier printanier.

TAILLE
La taille des productions fruitières se fait dès que les boutons sont visibles. Dans ce cas, il n'y a guère de risque de se tromper. Pour l'amateur, la méthode de taille classique est toujours d'application mais l'idéal serait de traiter chaque espèce et même variété séparément car leur comportement n'est pas toujours le même.

FRAMBOISIER.
Les tiges des variétés qui ne portent qu'une fois sont supprimées au niveau du sol lorsqu'elles sont desséchées. Les tiges de remplacement sont laissées intactes ou raccourcies de 20 cm.

VIGNE.
Les coursonnes ou branches fruitières sont généralement taillées au-dessus de 2 yeux bien visibles et bien formés. Le prolongement est raccourci suivant le mode de culture.

GROSEILLIERS A GRAPPES.
Ne conserver que 8 à 10 branches et 3 jets qui partent de la souche. Ils serviront à reconstituer progressivement la charpente lorsqu'on aura supprimé les branches âgées.

serre




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre