Au jardin biologique en juin et juillet dans la serre jardin

Au jardin biologique en juin et juillet dans la serre jardin

Au potager.

A l'air libre.
-Carottes longues : dernier semis vers le 15 juin au plus tard.

-Carottes 1/2 longues :préparer dans la deuxième quinzaine de juin une par­celle importante en vue des provisions hivernales et semer début-juillet au plus tard.

-Céleris-raves : début juillet, faire un dernier binage puis épandre du fin compost couvert d'herbes coupées ou de paille.

-Chicorée witloof éclaircissage des semis d'avril.



-Chicorées scaroles et frisées : les plantes destinées en partie à la provision se sèment après le 21 juin pour éviter leur montée en graines; choisir un jour "feuilles".

-Choux brocolis : on sème dans la deuxième quinzaine de juin et on les plante en juillet-août. La variété "Tardif de Walcheren" nous permet de récolter en avril-mai de très belles choux fleurs si l'hiver n'est pas ex­trêmement rude.

-Cornichons, concombres de plein-air : installer les tiges sur des rames à pois dis­posées horizontalement sur le sol en cas de saison plu­vieuse.

-Cresson alénois, laitues, radis 1/2 longs : nouveaux semis de laitue mais en utili­sant, à partir de juillet, des variétés printanières habi­tuées aux jours courts. Continuer des semis succes­sifs des deux autres légumes cités.

-Haricots nains : derniers semis avant le 15 juillet. On buttera les plantes hautes de 15 à 20 cm.



-Navets, ramonaces : un premier semis peut se faire en juin pour récolter tôt. On termine les semis pour pro­vision vers le 15 juillet.

-Oignons blancs hâtifs : afin de récolter dès janvier si l'hiver n'est pas trop ri­goureux, on commence à semer à partir du 15 juillet après arrachage des pom­mes de terre par exemple.

-Petits pois nains : un semis effectué en juillet, au début du mois, permettra une récolte en septembre.

-Poireaux d'automne et d'hiver : en semant des vesces entre leurs lignes, il y a moyen d'obtenir une bonne couver­ture du sol et un appoint en azote. Lorsque les vesces dépassent les poireaux, on marchera entre les lignes en traînant les pieds pour les rabattre.

-Tomates : les palisser au fur et à mesure de leur déve­loppement en nouant un raphia en forme de huit autour du tuteur et de la tige en dessous de chaque future grappe. Les ailerons ou gourmands qui se développent au pied de la plante, à aisselle des feuilles ou sur les grappes seront régulière­ment enlevés. La taille con­siste à conserver trois grap­pes de fleurs au total sur la tige el de la couper à deux feuilles au-dessus de la der­nière grappe. Le sol est avantageusement couvert de compost protégé du soleil par une couche de paille, de tontes de pelouse, de tiges d'orties ou de feuilles de grande consoude. Si le sol a reçu du compost en automne, un paillis d'orties suffira à moins que l'on ne sème du trèfle incarnat ou du coucou (trèfle blanc nain).



Sous serre jardin froide
Il est bon de laisser pleuvoir de temps en temps dans la couche à semis. Ouvrir largement les vitres lors de la floraison des melons, piments et aubergi­nes pour en assurer la fécon­dation par les abeilles. Ar­roser ou bassiner si néces­saire.

AU JARDIN FRUITIER.
Ebourgeonner, arquer et pincer. Eclaircir dès la fin de la chute naturelle des fruits en juin pour n'en garder qu'un tous les 15 cm. Conti­nuer les traitements des arbres et arbustes à petits fruits aux purins de prêle et d'orties.

serre jardin




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre