Dans la serre de jardin et la véranda en avril

Dans la serre de jardin et la véranda en avril

Sauf pendant la nuit, il n'y a plus guère de différences entre les types de serres. L'aération sera plus abondante dans la serre de jardin froide, on essayera de maintenir la température qui convient et on ombragera suivant les nécessités. Dans les serres chaudes et tempérées, éviter les courants d'air et les coups de soleil directs sur les plantes. Toutes les opérations culturales de mars auront leur prolongement en avril, en les adaptant au besoin.

AU RAYON DES FLEURS.
Il est encore possible de boutu­rer certaines espèces à croissance rapide ou dont la culture peut-être programmée (chrysanthème). L'empotage se fera alors vers la fin avril. Les plantes multipliées au plus tôt ont étêtées et les tiges supprimées peuvent être boutu­rées à leur tour.



Semis.
Semer en plusieurs fois toutes les annuelles renseignées en mars pour avoir une succession de plan­tes fleuries en été. On peut les semer sous châssis froids abrités pour la nuit si on n'a pas de place dans la serre de jardin ; en serre de jardin tempérée ou froide, dans un endroit mi- ombragé, les primevères obconiques, de Chine et malacoïdes pour les voir fleurir en automne.

Repiquage.
Il se fera pour les plantes se­mées plus tôt telles : Sinningia, (gloxinia), Torenia, Exacum affi­ne, Browalia, Naegelia, Mimosa pudica et Bégonia des différentes espèces.

Empotage et rempotage.
Au gré des nécessités et dans le compost adapté aux espèces. Le début avril est favorable au rempotage des sansevières (lan­gue de belle-mère).   Eviter de mettre un pot trop volumineux; les plantes préfèrent moins d'eau ce qui sera obtenu plus facilement si le cubage de terre est moins important.



Amaryllis (Hippeastrum).

Lorsque les fleurs seront fa­nées, couper les hampes au niveau supérieur du bulbe afin d'éviter la formation des graines. Arroser ensuite une fois par semaine et jusqu'en juillet-août, avec une so­lution nutritive afin que le bulbe épuisé par la floraison puisse se reconstituer et refleurisse conve­nablement l'année suivante. Con­server les caïeux qui poussent au pied du bulbe principal; ils seront séparés au moment du rempotage.

Division des souches et des bulbes.
Les bégonias tubéreux, les souches du dahlia seront divisés en portions plus ou moins importantes. Se servir d'un couteau bien tranchant (attention aux doigts) et saupoudrer les plantes de charbon de bois pulvérisé ou laisser sécher quelques jours.

Mise sous châssis.
Dans la deuxième quinzaine du mois, il est nécessaire de mettre sous châssis froids toutes les plantes qui doivent garnir le jardin en été. Elles s'habitueront ainsi au plein air et ne subiront pas de préjudice dans la suite. Couvrir de toiles ou de paillassons en cas de gelée tardive et aérer au moment voulu.



AU RAYON DES LEGUMES
Semis.
Continuer à semer les légumes courantes pour en récolter plus tôt : cerfeuil, épinard, cresson, laitue à couper mais en tenant compte que la température est nettement plus élevée et plus difficilement modulable. Dans ces conditions, certaines espèces pourraient monter à graines si elle manquaient d’eau ou subissaient des écarts trop conséquents de température. Au début avril, semer en pots ou en caissettes : cornichons, courges diverses, potirons, maïs pour les planter en mai en plein air et avance ainsi la récolte. Ne conserver qu’une seule plantule par pot. Se servir d’un terreau riche mais très bien décomposé. Pincer dès que possible.

Continuer à semer les légumes suite, le sol sera garni de raines à pois ou autres branchages pour isoler les fleurs et les fruits. Aérer le plus possible au moment de la floraison pour favoriser la pollinisation. Secouer éventuellement les fleurs ou les féconder avec un pinceau à poils soyeux.

Plantation.
Vers le 15 avril, mettre en pleine terre les tomates, piments et aubergines semés plus tôt pour en avoir de même. Les concombres et les melons seront palissés et les cornichons plantés à plat. Dans la Division des souches et des bulbes.



Les bégonias tubéreux, les souches du dahlia seront divisés en portions plus ou moins importantes. Se servir d'un couteau bien tranchant (attention aux doigts) et saupoudrer les plantes de charbon de bois pulvérisé ou laisser sécher quelques jours.

Mise sous châssis.
Dans la deuxième quinzaine du mois, il est nécessaire de mettre sous châssis froids toutes les plantes qui doivent garnir le jardin en été. Elles s'habitueront ainsi au plein air et ne subiront pas de préjudice dans la suite. Couvrir de toiles ou de paillassons en cas de gelée tardive et aérer au moment voulu.

Lutte contre les ennemis.
Appliquer les traitements adaptés pour détruire les ennemis des cultures mais surtout opérer préventivement en mettant les plantes dans de bonnes conditions : air, chaleur, eau, engrais.
Le commerce met à la disposition des jardiniers des colonies d'insectes pour assurer la pollinisation des fleurs et détruire les ennemis d'origine animale. Les rendements s'en ressentent favorablement.

AU RAYON FRUITS



Vigne

Aérer convenablement au moment voulu car le manque d'air risque de diminuer sensiblement la production. A partir de 18 à 20°C cela devient nécessaire et à partir de 25 °C, tous les ventilateurs doivent être ouverts jour et nuit, mais en tenant compte de la direction du vent. Préserver les jeunes bourgeons des gelées tardives.

Pêcher.
Après la nouaison, commencer à supprimer les jeunes rameaux inutiles et détruire les ennemis; pucerons, acariens, etc..

DANS LA VERANDA

Les plantes fleuries sont assez nombreuses en celte période. D'après la température, on aura à sa disposition, cinéraires hybrides, calcéolaires herbacées, Pelargonium domesticum (géranium-pensée) fuchsias grimpants, Clivia, Columnea, Clérodendron Thomsonae, Médinilla magnifica, Streptocarpus, Plumbago capensis, Abutilon megapotamicum (drapeau belge), héliotrope. Certaines peuvent fleurir plus tôt si elles ont subi un traitement spécial qui les prédispose à cela.

serre de jardin




Sitemap

Nous avons aussi pensé à elle chez ACD 07/03/2019

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre