L'ombrage de la serre de jardin

L'ombrage de la serre de jardin

Chaque été, il y a des jour­nées de très forte luminosité et de très grand soleil, malheu­reusement, trop peu nombreu­ses dans notre pays.
Durant ces journées, il faut protéger les plantes de la serre de jardin contre les rayons du soleil, sur­tout que le verre recouvert de gouttes d'eau peut faire office de loupe, concentrant ainsi les rayons qui provoquent alors des brûlures au feuillage.
Au début, on badigeonnait extérieurement le vitrage de la serre de jardin avec un lait de chaux, mais à la longue, malgré l'adjonc­tion d'un adhésif le produit se délavait. Autre inconvénient majeur, par temps sombre, l'ombrage étant fixe, les plan­tes manquaient de lumière et avaient tendance à «filer».
On a pensé alors à recouvrir les pentes du toit de la serre de jardin avec des nattes de joncs ou de bambous. Dans ce cas, l'om­brage est parfois excessif avec en plus un poids supplémen­taire sur la charpente de la ser­re de jardin, surtout après une pluie.
Après l'apparition du polyéthylène sont venues sur le mar­ché des toiles vertes à fines mailles.
Alors, on propose des kits d'ombrage adaptés au type de serre de jardin, avec la toile prédécoupée, les fixations et les fils nécessai­res avec leurs tendeurs. Sans être excessif, le prix d'achat de ces kits, n'est tout de même pas bon marché.
Une société a eu la bonne idée de mettre sur le marché une toile en rouleau de 1 x 25 m avec des mailles losanges de 3 mm.
Cela permet a un bricoleur d'ombrager sa serre de jardin ou sa vé­randa à moindres frais.
Il suffit pour cela de fixer des attaches tous les 20 cm à la charpente supérieure du front de la serre de jardin et de même pour le fond de la serre de jardin où on mettra des attaches avec des œillets.
On fixera un fil de cuivre d'un côté et on le fera coulisser de l'autre côté dans l'œillet en laissant passer un fil sur une vingtaine de centimètres.
A une extrémité, on fixera un poids (100 g environ) qui ten­dra le fil en toute occasion.
Il suffit alors de couper des longueurs de toile équivalen­tes aux deux pans du toit, plus 20 cm.
On glisse alors chaque bande par-dessus les fils et en plaçant es bandes côte à côte pour cou­vrir toute la longueur de la ser­re de jardin.
Cela offre l'avantage égale­ment que si on a besoin de plus d'éclairage, on peut superpo­ser toutes les toiles à un seul endroit.

serre de jardin




Sitemap

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

SALON LACROIX LAVAL 15/05/2017

Retrouvez ACD pour la troisième année de suite au salon Scènes de Jardin. 3ème édition du salon du jardin à Lyon Scènes de Jardin est dédié à l’art de vivre au jardin.

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre