Septembre : des fleurs dans les serres de jardin

Septembre : des fleurs dans les serres de jardin

Comme le temps passe vite. Nous voilà déjà en septembre et pour le jardinier, septembre, c'est l'automne. Les jours raccourcissent considérablement et il faudra songer à mettre les plantes en bonnes conditions en vue de l'hivernage. Oh, rien ne presse car l'hiver n'est pas encore là, mais il faut y penser.

Nous adopterons à nouveau la classification des serres de jardin d'après leur température nocturne : serre tempérée et serre chaude.
Si c'est possible et quelle que soit la dénomination adoptée, les serres de jardin seront libérées des cultures et remises en état. La désinfection se fera en l'absence de plantes en y brûlant de la fleur de soufre ou du soufre en canon. Vingt-cinq grammes par mètre cube d'air est une bonne moyenne. Les vapeurs vont se dégager et pénétrer partout où il risque d'y avoir des germes de maladies ou des insectes sous différentes formes. Pour les serres de jardin anciennes, on pulvérisera aussi un bon fongicide en le faisant pénétrer partout.

Nettoyage à fond, remise en état du vitrage et de la char­pente, vérification de la chau­dière ou d'un autre moyen de chauffage, et bientôt, enlève­ment progressif de l'ombrage fixe utilisé sous forme d'enduit sur le vitrage. C'est actuellement qu'on apprécie l'ombrage mobile (toiles ou claies) ou mieux encore, l'ombrage automatique.

Température
Dans la serre froide, il faut au minimum une température nocturne de +5 à + 10°C, dans la serre tempérée, de +10°C à + 15°C et dans la serre chaude de + 15°C + 20°C. Ce n'est guère difficile dans le courant de septembre mais on a déjà subi des températures moins clémentes au cours de la deuxième quinzaine.



Aération
Les serres de jardin seront aérées en tenant compte des différentes catégories de plantes, mais elles seront refermées assez tôt pour garder une certaine température pour la nuit. Dans les serres froides, l'aération est plus importante et avec les autres opérations (ombrage et arrosage), on prépare tout doucement les plantes à un bon hivernage. Combattre l'excès d'humidité de l'air.

Ombrage
L'ombrage fixe sera enlevé à partir du 20 septembre, en année normale, pour faire aoûter les tissus qui seront mieux adaptés à l’'hiver.

Engrais solubles
Dès le début du mois, sauf pour les plantes qui doivent encore fleurir, on cesse tout apport d'engrais en solution car on doit prévoir la mise en repos.

Arrosage
Dans la même optique, on diminuera fortement les arrosages à l'eau pure pour faire durcir les tissus.
En résumé, on cesse les engrais en solution, on supprime l'ombrage, on augmente l'aération et on diminue les arrosages. De cette manière, les plantes seront bien préparées pour entrer en repos ou semi-repos.

AU RAYON DES FLEURS

Cinéraires, calcéolaires et primevères
Suivant la date du semis, les plantes seront repiquées ou rempotées en pots de 7 à 8 cm, en choisissant un terreau approprié. Pour avoir des potées de primevères plus touffues ci par conséquent plus belles, empoter deux plantes à la fois.


Plantes de parterres
Toutes celles qui ont été bouturées en juillet-août, seront mises eu pots de 8 cm et hivernées en serre froide ou tempérée. Si on peut les conserver dans de bonnes conditions, il est encore possible de continuer à bouturer jusque vers le 10 septembre.

Plantes bulbeuses et assimilées
Du début septembre et jusque vers le 20, empoter les bulbes de jacinthe et de tulipes spécialement traités pour le forçage précoce. Ces bulbes ont subi un traitement thermique pour hâter la végétation et la floraison. Un pot de 10 cm convient pour 1 jacinthe de calibre 18/19 ou 3 tulipes calibre 11/12. Mettre au jardin, en tranchée, sous 15 à 20 cm de terre bien travaillée, pendant 6 à 8 semaines minimum. Les potées rentrées au début décembre, en serre ou en appartement, à 20°C fleuriront aux environs de la Noël. Les quelques premiers jours, les plantes sorti mises à l'obscurité pour faire allonger les liges.
Fin septembre, commencer il mettre en repos, en les privant d'eau, les Caladium. les gesnériacées et les bégonias tubéreux. Les plantes sont laissées dans leur pot qui sont couchés sur le sol en dessous des tablettes.

Plantes d'orangerie
En fonction du temps, commencer à rentrer en serre de jardin froide les différentes espèces cultivées en pot ou en cuvelle pour la décoration estivale des jardins : certains palmiers, les lauriers nobles, les dracaenas, les lauriers-roses et les cactus. Les plantes seront soigneusement nettoyées et pulvérisées avec un bon fongicide. Retailler au besoin.

Semis
Début septembre, dans des pots de 10 cm semer quelques graines de Schizanthus wisetonensis et de réséda odorant qui fourniront à la lin de l'hiver de belles potées fleuries. Hivernage à +5 a + 10°C, près du verre.

serres de jardin




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre