En avril: dans les serres de jardin et les vérandas

En avril: dans les serres de jardin et les vérandas

Les plantes seront maintenues en par­faite santé en respec­tant leurs exigences et en adaptant les opé­rations culturales: aé­ration, ombrage, hu­midité de la terre et de l'air. Eviter
surtout les courants d'air au voisi­nage immédiat des plantes surtout pour celles qui sont en serres de jardin tempérée ou chaude et qui sont souvent plus fragiles. Les parasites s'en donnent à cœur joie et peuvent faire des dégâts si on n'y prend garde à temps. La pharmacie du jardinier est bien fournie et contient certainement le remède approprié. Observer convenablement les plantes et agir sur les conditions du milieu, sont les meilleurs moyens de prévenir l'apparition des insectes et des maladies. Il vaut toujours mieux prévenir que guérir.

AU RAYON DES FLEURS

Bouturage
Début avril, étêter les plantes bouturées en février et en faire des boutures qui produiront dans la suite de bonnes petites plantes dont on pourra tirer profit.

Chrysanthème
Début avril, bouturer la plupart des variétés à grosses Heurs qui seront cultivées sans pince­ment. Pincer aussi celles qui ont été bouturées plus tôt et qui sont destinées à produire des plantes à 2 ou 3 tiges. Début avril, effectuer le dernier bouturage des variétés comme la Blan­che Poitevine qui formeront de belles petites potées pour la Toussaint.

Division des touffes
Les souches bulbeuses et rhizomateuses sont mises en végétation et seront divisées lorsque les jets auront atteint quelques centimètres. Employer un couteau bien affûté et recouvrir ensuite les plaies d'un cicatrisant ou d'un fongi­cide en poudre.

Hippcastrum (Amaryllis)
Dès le flétrissement des fleurs, couper la hampe au niveau de la base des feuilles mais sans abîmer celles-ci. Arroser alors au moins une fois par semaine avec une solution nutri­tive pour reconstituer le bulbe épuisé par la floraison.

Semis
Dans un endroit ombragé de la serre tempé­rée, semer des primevères obeoniques et malacoïdes qui fleuriront en automne.

Repiquages
Toutes les plantes semées en mars seront repiquées une première fois au moment voulu: Sinningia, Torénia, Browalia, Mimosa pudica, Exacum.

Rempotage
Les plantes de serre froide se mettent en végétation plus tard que celles de serre chaude et tempérée. En général, on attend le mois d'avril pour les changer de pot, si toutefois l'opération est indispensable. Sinon, faire un surfaçage en renouvelant le terreau de surface. Parfois, au moment du rempotage, on divise les touffes devenues trop fortes comme c'est le cas pour les Sansevieria (tangue de belle-mère).

Aération
A partir d'avril, on ne fait plus de grandes différences entre la serre froide et les autres. Cependant, les ventilateurs de la serre chaude seront refermés plus tôt que ceux des autres locaux, soit vers 17 h.

Sortie des plantes
Celles qui doivent servir à la décoration estivale des jardins seront mises sous châssis dans la deuxième quinzaine du mois. Elles seront habituées progressivement au plein air.


AU RAYON DES LEGUMES

Repiquer et empoter les plantes semées plus tôt: tomates, aubergines, melons et autres cucurbitacées. Les maintenir à une température de 20°C car elles sont plus fragiles.

Semis en pépinière
Début du mois, semer en pots les courges et les cornichons pour une plantation en mai et avoir une récolte plus précoce.

Semis en place
On sème de cette façon les légumes à croissance rapide: laitue à couper, radis de tous les mois, cresson alénois; essayer de maintenir la température dans des limites raisonnables pour éviter la montée en graines. Arroser, convenablement, ombrager et bassiner à bon escient. Eventuellement enlever le toit de la serre.

Plantations
En vue d'une production hâtive mettre en place: tomates, concombres, aubergines et piments. Assurer une bonne pollinisation, en secouant les plantes, en aérant convenablement ou en passant un pinceau à poils soyeux sur les fleurs. Près du vitrage, planter les concombres et les melons de poche. Supprimer les fleurs sur une hauteur de 40/50 cm afin que les fruits qui se développeront ne traînent pas sur le sol. Arroser dans des bouteilles en plastique enterrées de moitié au pied des plantes et dont le fond a été enlevé.

Soins
Tuteurer les tomates en les enroulant autour d'une corde fixée dans le sol par un piquet et attachée à la toiture par une ganse. Lutter contre la mouche blanche qui attaque aussi les plantes légumières de serre. Tenir compte de la rémanence des produits utilisés.

AU RAYON DES FRUITS

Vigne
Aérer au moment voulu pour assurer une bonne pollinisation des fleurs. Opérer lorsque la température intérieure atteint 18 a 20°C. A partir de 25°C. tout doit être ouvert, mais d'après la direction et l'intensité du vent. Se méfier des dernières gelées tardives qui risquent d'atteindre les jeunes rameaux.

Pêcher
Après la nouaison, ébourgeonner les rameaux mutiles et lutter contre les ennemis. Pincer suivant l'état de la végétation. 

DANS LA VERANDA

Il y a abondance de plantes fleuries ce qui, comme le dille proverbe, ne nuit pas. D'après la température qui y règne, on trouvera: calcéolaire herbacée, cinéraire hybride, primevère obeonique, géranium-pensée, fuchsia, abutilon megapotamicum (drapeau belge), héliotrope, clivia, columnéa, clérodendion, Medinil la magnifica, Streptocarpus et Plumbago capensis. On peut toujours préparer des plantes pour les avoir en fleurs plus tôt et en jouir à une époque inaccoutumée.

serres de jardin




Sitemap

Nous avons aussi pensé à elle chez ACD 07/03/2019

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre