Le jardin biologique de mi-avril à mi-mai: à l'air libre et sous serres de jardin

Le jardin biologique de mi-avril à mi-mai: à l'air libre et sous serres de jardin

AU POTAGER

A l'air libre 

Arroches
Les semis peu importants se succèdent. Récolter lorsque les tiges atteignent 20 cm ou éclaircir à 40 cm et pincer feuille par feuille.

Betteraves rouges
Début ou suite des semis jus­que fin avril en variétés allon­gées ou rondes (1,25 g/m2 en lignes à 30 cm): après la levée, éclaircir à 15 cm.

Bettes
Semis s'ils n'ont pas encore eu lieu, jusque fin avril au plus tard. Bettes à couper blanches ou vertes à 10 cm, éclaircir à 10 cm: bettes à cardes à 30 cm aussi entre les lignes mais éclaircies à 30 cm. Semer à raison de 1/2 g/m².

Cardons
Semis en poquets de 3 grai­nes, distants de 1 m en tous sens. Ne conserver qu'une plante par poquet. Culture en sol bien pourvu de compost dès l'automne.

Chicorées scaroles et frisées
En semer I ou 2 m pour une récolte hâtive avant leur montée en graines.

Chicorées witloof
Utiliser la fourche a dents pla­tes ou l'actibêche pour aérer le sol en profondeur sans le retour­ner puis le travailler superfi­ciellement au croc et l'ensemen­cer le jour même. De fin avril (culture hâtée) jusqu'au 20 mai (culture normale), semer une bonne race, en lignes à 30 cm, 3 g/m2. Eclaircir en une ou deux fois à 12/15 cm. En cas de sécheresse, il faudra disposer un paillis sur les lignes ou rouler le sol pour que l'humidité monte et assure une levée régulière.

Choux de Bruxelles
Deuxième semis en mai.

Choux-fleurs printanîers
Les plants issus du semis de janvier-février a l'intérieur se­ront plantés dès qu'ils auront 3 belles feuilles et après les avoir habitués à l'air libre en aérant le coffre où ils se trouvent.

Choux-fleurs tardifs
A semer vers la mi-avril en pépinière.

Choux frisés
En avril ou mai, semis en pé­pinière a la volée ou en lignes.

Choux de Milan tardifs
Semis en mai.

Choux raves
Nouveau semis.

Haricots nains
Fin avril à début mai, d'après le temps, premier semis de la variété hâtif du Limbourg ou d'une variété correspondante, en lignes profondes de 5 cm et dis­tantes de 50 cm. On sème deux à trois graines tous les 20 cm et on affermit la terre convenable­ment. A partir de la mi-mai les semis ont plus de chance de réus­sir que ceux préconisés ci-des­sus, mais il faut quand même essayer en les protégeant peut-être d'un tunnel plastique.

Laitues d'été
Nouveau semis vers le 15 avril ainsi que vers le 15 mai.

Laitues printanières
Planter les plantes issues du semis de fin février a l'intérieur.

Navets
En choisissant un jour "raci­nes" du calendrier des jours de semis et plantations, semer une ligne de 2 ou 3 m selon les be­soins pour en récolter très tôt.

Panais
Deuxième semis.

Pissenlits
Semis en lignes distantes de 30 cm, 1/2 g/m2. Eclaircir à 12 cm.


Poireaux d'automne
Planter en mai les plantes is­sues des premiers semis, en ri­goles ou trous de plantation de 15 cm de profondeur, au plan­toir à 25-30 cm sur 10.

Poireaux d'été
Plantation en rigoles de 5 cm de profondeur, au plantoir à 25 x 7 cm, des jeunes poireaux semés en décembre-janvier sous verre froid.

Poireaux d'hiver
Dernier semis en avril-mai pour récolter en hiver et début du printemps.

Pommes de terre
Terminer les plantations et continuer les buttages.

Salsifis et scorsonères
Semis assez tôt après le 15 avril dans un sol remué à la pioche au futur emplacement des lignes si la structure est com­pacte. Préparer ensuite la sur­face comme pour un semis ordi­naire. Semer à environ 2 cm de profondeur, 1 g/m² en lignes à 25 cm: répartir les graines tous les 3 cm, couvrir de terreau de com­post ou de cendres de bois (+ couche de terre au-dessus) et bien affermir.

Légumes dont les semis se poursuivent
Radis printaniers, cerfeuil, oignons à confire, carottes 1/2 longues, petits pois nains et à rames, épinards d'été, cresson alénois.

Plantations
Céleris à côtes et raves en mai, plantes condimentaires, choux divers lorsqu'ils ont trois feuilles bien développées.

Légumes vivaces
Le sol étant bien réchauffé, commencer à butter les asperges en opérant de préférence en deux ou trois fois pour éviter de re­froidir la terre autour des grif­fes. Procéder sur place au for­çage des choux marins et de la rhubarbe en ayant recours au fumier. Protéger la floraison des fraisiers contre les gelées tardives et aérer convenablement ceux qui sont sous châssis pour assurer la pollinisation.

SERRES DE JARDIN:

SOUS VERRE FROID


Arroser et aérer les plantes empotées ou repiquées en pépi­nière d'attente. Vers le 15 mai, enfouir du fumier dans une tran­chée d'un fer de bêche de profon­deur, de 30 cm de large ouverte dans le milieu et sur la longueur du coffre; faire un ados avec la terre enlevée. On y plantera plus tard les concombres et les melons.

SOUS VERRE CHAUD

Melons, concombres
Empotage en pots de 10 cm des plantes semées en terrines, ou sélection de la meilleure plantule si le semis s'est effectué directement en pot.

Cardons, courgettes, tétragones, concombres de plein air, cornichons
Semis en pots de 10 cm en avril pour planter à l'air libre après le 15 mai.

Tomates
Repiquage à 5 x 5 cm ou empotage en pois pressés de 10 cm des plantes semées en mars.

AU JARDIN FRUITIER

Traiter les arbres au purin d'orties et le sol à la décoction de prêle; faire des poudrages aux algues marines. Palisser les pousses issues des arbres écussonnés. Exécuter les pre­miers c bourgeonnements. Ter­miner les greffes en couronne en avril.

serres de jardin




Sitemap

Nous avons aussi pensé à elle chez ACD 07/03/2019

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre