Au jardin biologique du 15 octobre au 15 novembre dans la serre

Au jardin biologique du 15 octobre au  15 novembre dans la serre

A l'air libre
Cardons : ficeler un paillas­son ou quelques épaisseurs de toile de jute autour des feuilles puis butter et récolter après blanchiment.

Céleris à côtes pleines : pro­tection et récolte des variétés «pleins blancs», blanchiment, protection et récolte des autres.

Chicorées frisées et sca­roles : blanchir successive­ment les plantes les plus déve­loppées et récolter selon les besoins. Prévoir de les abriter a l'approche des premières gelées, soit en les couvrant de châssis ou de paillassons, soit en les déterrant garnis d'une motte de terre pour les mettre en coffre ou en tranchée à légumes.

Chicorée witloof : déterrer les plantes des races de moyenne saison et tardives et les traiter comme expliqué en septembre, pour les forcer dans la suite.

Choux brocolis tardifs de Walcheren : il faut les butter pour éviter leur renversement par le vent ou le poids de la neige.



Choux cabus hâtifs : plantation en octobre, en rigoles de 10 à 12 cm de profondeur, des plantes semées vers le 15 août.

Choux cabus tardifs, choux verts ; continuer leur récolte.

Choux frisés, choux de Bruxelles : on commencera à les récolter après une première gelée.

Epinards, mâches : maintenir les lignes propres par des binages et sarclages, épandre du compost et récolter au fur et à mesure des besoins.

Poireaux : épandre du compost entre les lignes et le couvrir de matières organiques telles que feuilles, dernières tontes de pelouse, tiges florales fanées de plantes vivaces, etc.

Potirons : en achevant la récolte et les conserver dans un local pas trop frais.

Hivernage des légumes



Légumes feuilles:

- en place, en protégeant éventuellement les plantes par de la paille, des cendres de houille, de la baie de céréales (enveloppe du grain recueillie après abattage) ou des feuilles mortes. Se conservent de cette façon : les mâches, le cerfeuil et les épinards. Pour en récolter facilement lorsqu'il y a risque de chutes de neige, on couvre de châssis vitré ou de plastique souple ou rigide qu'on enlève lorsqu'il n'y a plus de danger; - en tranchées, pour les chicorées, endives et scaroles, les céleris à côtes, les choux de toutes sortes. La tranchée aura de 30 à 40 cm de profondeur et le fond sera remué sur place. Après arrachage des plantes munies d'une bonne motte de racines, on les dispose sur la tranchée couverte ensuite de paille longue posée sur des perches à haricots ou des chevrons placés au travers. On peut utiliser aussi des paillassons ou des nattes de roseaux. Aérer le plus souvent possible pour dissiper l'air humide.

Légumes racines :

- en place : pour les carottes qui ne sont pas complètement formées ainsi que les scorsonères, dans des terrains bien drainés et où il n'y a pas à craindre les dégâts des rongeurs, voir protection aux légumes «feuilles». Les navets, betteraves rouges, radis d'hiver, panais, carottes seront maintenus en place jusqu'aux premières gelées avant d'être hivernées comme indiqué ci-dessous. Les scorsonères peuvent se conserver en mettant leurs racines, dépourvues du collet, en bottes enterrées dehors pour l'hiver;

- par stratification : en cave ou dans un trou bien drainé à l'extérieur. On alterne une couche de sable et une couche de légumes;



- en silos : pour des quantités importantes. Il s'agit d'une tranchée ou d'un trou rond garni de paille (1 fer de bêche de profondeur). Les racines sont couvertes d'une couche de paille puis de terre lorsque le tas a atteint la hauteur souhaitée. Prévoir une ou plusieurs cheminées d'aération suivant la quantité;

- en fûts, tonneaux ou caisses : les racines sont simplement mises dans les récipients bien fermés et enterrés en sol bien drainé;

- dans un congélateur de type bahut déclassé

Légumes à bulbes :

Hivernage au grenier pour les oignons et échalotes étendus en couches ne dépassant pas 15 cm d'épaisseur. Isoler du sol par un plancher à claire-voie, Par temps de gel intense, couvrir de journaux, de papier gris, de frivolité ou de paille qu'on enlève après chaque dégel. Ne jamais manipuler les bulbes touchés par le gel mais les laisser dégeler lentement.

Céleris-raves : utiliser les bacs a fleurs qui ont servi pendant l'été et y mettre une couche de s able. Arracher les racines début novembre et les disposer les unes à côtés des autres puis combler les vides avec du sable. Ces bacs restent dehors tant que le froid n'est pas fort et veiller à arroser pour maintenir une légère humidité. Rentrer en cave, garage ou remise où il ne gèle pas et ressortir chaque fois que la température le permet. Pour de grandes quantités, on utilisera un coffre, un silo, une serre ou une cave à l'abri du gel.



Légumes vivaces : mettre en place à 1 m x 1 m les divisions de rhubarbes : utiliser une bonne pelletée de terreau de compost pour enrichir le sol ainsi que du compost en surface après la plantation. Couper les tiges séchées des asperges. Empoter quelques œilletons d'artichauts pour les hiverner en serre froide et quelques plantes de romarin, estragon, lavande pour les préserver du gel et pouvoir en récolter en hiver. Butter et protéger à l'aide de terreau de compost la sauge retaillée et les autres plantes condimentaires plus fragiles (sarriette, verveine, citronnelle). Placer les châssis sur les fraisiers remontants pour en prolonger la récolte. Planter les fraisiers des quatre saisons semés en juin. Epandre du fumier composté entre les fraisiers à gros fruits pour les préserver en cas de fortes gelées.

Parcelles libres : comme fumure verte, seuls le seigle et l'avoine d'hiver peuvent encore être semés en octobre. On continue les épandages de compost, de poudres de roche ou d'algues marines.

Sous serre froide : aérer le plus possible lorsque le temps le permet.

Céleris à côtes creuses : terminer leur plantation et épandre du compost après un dernier sarclage.

Cerfeuil : sarcler pour tenir la culture propre.

Choux fleurs printaniers: repiquer à 5 x 5 cm si le semis est trop dru.

Mâches : tenir le sol propre.

serre jardin occasion




Sitemap

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

SALON LACROIX LAVAL 15/05/2017

Retrouvez ACD pour la troisième année de suite au salon Scènes de Jardin. 3ème édition du salon du jardin à Lyon Scènes de Jardin est dédié à l’art de vivre au jardin.

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre