Mars: début du printemps et les influences sur la serre de jardin et la véranda

Mars: début du printemps et les influences sur la serre de jardin et la véranda

En mars, en année normale, les conditions climatiques s'améliorent nettement. On en tiendra compte et on adaptera les travaux. Sauf en période de gelée, pendant la journée, il y a peu de différences entre les serres de jardin. Pour la nuit, on s'efforcera de maintenir de +5 à +10°C dans la serre de jardin froide, de 10 à 15°C dans la serre chaude. On y arrivera en modulant les opérations culturales: aération, ombrage, bassinage et seringage et le chauffage. En fermant les serres vers 16 h, on maintiendra les calories accumulées pendant la journée et on économisera ainsi le chauffage. Avec un peu de pratique, on arrivera facilement à obtenir le résultat idéal.

AU RAYON DES FLEURS

Rempotage
Dans le courant de mars, tou­tes les plantes de serre de jardin froide ou devant servir à la décoration estivale des jardins seront rem­potées suivant les nécessités. Si cette opération ne doit pas se faire, il sera peut-être utile de surfacer. Pour cela, on enlève une couche de terre de 1 à 3 cm d'épaisseur et on la remplace par un nouveau mélange enrichi par l'apport d'un bon engrais organique.

Lutte contre les ennemis
Avec les beaux jours, ils se réveillent aussi. Ouvrir l'œil et le bon et pour les empêcher de se développer, agir préventive­ment en mettant les plantes dans de bonnes conditions: humidité atmosphérique, luminosité suf­fisante afin que les plantes ne s'étiolent pas.

Multiplication
C'est le moment idéal pour multiplier les plantes; la sève se remet à circuler normalement et les tissus qui engendrent les ra­cines sont plus actifs. Les pieds-mères ont été remis en végéta­tion en augmentant les arrosa­ges et la chaleur.

Semis
Début du mois, on sèmera tou­tes les espèces de plantes an­nuelles qui serviront à fleurir le jardin en été. En plus de celles qui ont été citées en février, on sèmera; chrysanthème à carène, coréopsis, clarkia, cosmos, gaillarde, giroflée-quarantaine, immortelle, koehia. muflier, oeillet de Chine, périlla. pétu­nia, scabieusc. tahac d'orne­ment, lagètes diverses, et phlox de Drummond. Pour les zin­nias, il est préférable de semer un peu plus tard quand la tempé rature nocturne sera un peu meilleure.
On sème en caissettes ou en pleine terre dans une tablette. On peut aussi attendre un peu plus tard et semer alors sous châssis, en pleine terre. Peu après la germination, les plan­tes sont repiquées une première fois en serre de jardin et plus tard, une deuxième fois en pleine terre sous châssis. Elles auront ainsi un bon chevelu et ne souffriront pas lors de la plantation. Arro­ser modérément les plantes nou­vellement repiquées et ombrager.



Bouturage
Quelle que soit la catégorie de plantes, c'est le moment de bouturer. Les boutures seront prélevées sur des pieds repré­sentatifs de la variété et seront bien saines.
Les pied s-mère s bien prépa­rés donnent des jets latéraux qui seront prélevés à la bonne lon­gueur, variable d'après les espè­ces. On opère ainsi pour les différents pélargoniums (géra­niums), les fuchsias, les calcéolaires, les abutilons, les chry­santhèmes et les plantes qui res­teront en serre et qu'il est bon de renouveler de temps en temps. Dans la plupart des cas, il n'est pas indispensable de se servir d'hormones car la plupart de ces végétaux sont de reprise facile. En cas de besoin, ombrager plus ou moins fortement et longtemps suivant la luminosité. Il ne faut pas oublier que les jeunes bou­tures ne savent pas boire ou très peu, puisqu'elles n'ont pas de racines.

Mise en végétation
Mettre en végétation dans de la tourbe sableuse, des cendres de houille ou du sable du Rhin les espèces bulbeuses ou à sou­che: bégonias bulbeux, souche tubérisée des dahlias et touffes de cannas, en vue de la division des plantes ou éventuellement du bouturage.
Enlever les boutures avec talon pour avoir la certitude de retrou­ver une souche en automne.

Plantes bulbeuses
C'est la dernière limite pour rentrer en serre ou en apparte­ment les jacinthes, les tulipes et autres bulbeuses de printemps, si on doit "busquinter" ou fêter un Joseph (le 19 mars). Termi­ner l'empotage des Hippeastrum, lis du Japon et arum.


AU RAYON DES LEGUMES

Semis
Vers Se 10 mars, semer à chaud (20nC), tomate, piment, auber­gine et melon. En pépinière, caissettes, pots et même en pleine terre, semer les laitues à pommer printanières, les céle­ris français (à côtes) et raves, tétragone cornue mais à une tem­pérature plus basse ainsi que les différentes variétés de choux cabus et les poireaux d'hiver. Semer en place, cresson alénois, épinard de printemps et d'été, cerfeuil, laitue â couper et radis de tous les mois.

Bouturage
Pour le chou marin, bouturer des tronçons de racines de 5 cm de longueur. Les enterrer verti­calement dans des pots de 10 cm, dans un bon terreau et à une température de 20°C. Le som­met du tronçon affleure le ni­veau de la terre.

serre jardin occasion




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre