Le concombre dans la serre pour jardin

Le concombre dans la serre pour jardin

le concombreDescription:
Du corni­chon au concombre, on trouve, peu de différence. C'est au niveau de la lon­gueur des fruits qu'elle se manifeste.

Les tiges de cette plante annuelle sont volubiles, gar­nies de vrilles et de poils piquants qui permettent à la plante de s'accrocher. Faute de support, la plante est ram­pante. Les feuilles sont grandes, vert foncé à la face supérieure et légèrement grisâtres à la face inférieure.

Les fleurs sont jaunes, les unes sont mâles et les autres femelles donnant des fruits charnus et allongés. La chair est aqueuse et la majorité des variétés sélectionnées donnent des fruits inermes (sans épines).

La culture des concom­bres est plus délicate que celle du cornichon, mais elle permet de produire une quantité de fruits impor­tante sur peu d'espace dans la serre pour jardin.



Variétés:

Les variétés hybrides bien que très chères sont préconisées pour la qualité de leurs fruits.
Président F1- Sensation F1 -Raider F1 - Marketer
Variétés (F' profession­nelles) : Albatros - Allure -Jessica -Ventura...
Résistantes à l'oïdium Aramo - Avalon - Enigma
Mini concombre : Media F1 -Deltastar F1

Exigences comme toutes les cucurbitacées, le concombre demande une température élevée : il sup­porte mal le froid surtout dans son jeune âge. C'est une plante exigeante en eau. Pour cela, une fumure organique importante est nécessaire. L'apport d'élé­ments minéraux est aussi très important !

Fumure pour 100 m²:
- 800 kg de fumier bien décomposé
- 3 kg de sulfate d'ammo­niaque
- 4-5 kg de superphosphate de chaux
- 4 kg de sulfate de potasse ou un bon engrais organique (10 à 15 kg à l'are)

Culture:

Le semis aura lieu fin mars début avril. Il faut être conscient que c'est une plante à végétation rapide. La surface destinée à la culture devra être disponible un mois après le semis.



Pour obtenir une bonne germination, une température de 20 c est nécessaire. Le semis sera réalisé en terrine dans un substrat de semis ou de tourbe (tksl) additionnée de sable du Rhin (15%).

La levée est rapide, en moyenne 8 jours.

Les plantes sont directement placées en pots de 8-9 cm. Lors de cette opération, les cotylédons sont placés au niveau du sol. Le substrat d'empotage sera composé de tourbe, de terreau de feuilles et de terreau de fumier à raison d' 1/3 de chaque élément + 5 % de perlite.

Soins:
Manipuler les plantes en le tenant par le ou les cotylédons, jamais par la tige : elle est très fragile et on risque de l'écraser entre les doigts. La terre est légèrement affermie, sans excès. Jusqu'à la reprise, il faut maintenir 20°. Après celle-ci, on peut réduire à 18°. Donner le plus de lumière possible pour éviter que les plantes filent.

Lorsque les plantes se développent, il faudra les distancer et tuteurer. Un petit tuteur d'une trentaine de cm est suffisant; les plantes sont attachées avec des petits anneaux métalliques.

Plantation:

Après la préparation minutieuse du sol, on ouvre un sillon à la houe de 15 cm de profondeur. Idéalement, la terre devra être répartie de chaque côté du sillon. Ensuite, couvrir d'un plastique noir, qui sera maintenu sur les bords.



La plantation est effectuée au moyen d'un plantoir à bulbes, qui permet de découper un cercle dans le plastique et en même temps d'enlever la terre nécessaire pour enterrer la motte qui est légèrement affermie sans la casser.

L'arrosage se fera par irrigation; la présence de plastique au sol maintiendra l'humidité et réduira l'évaporation

Le tuteurage en serre pour jardin:
Le concombre est une plante à grand développement; elle peut couvrir plusieurs mètres. Un tuteurage est préconisé car la plante laissée au sol produira des fruits recourbés et jaunes sur une face. Le tuteurage le plus simple est de fixer une corde au pied de la plante et d'attacher cette corde à la structure de la serre pour jardin. Les plantes sont ensuite guidées sur la corde. Il est nécessaire, lorsque la production est démarrée, de soutenir les fruits pour éviter un affaisse ment de la plante.

Enlever les jeunes fruits sur une hauteur de 40 cm.

Taille:
Toutes les ramifications apparaissant à l'aisselle des feuilles doivent être taillées sur une feuille. Les fleurs apparaissent également à l'aisselle des feuilles, il sera donc prudent de préserver celles-ci.



Une seule tige est conservée jusqu'au vitrage. Ensuite, la plante peut être conduite sur un fil fixé horizontalement. On peut aussi à ce moment garder 3 repercements qui seront laissés retombants. Cette taille est appelée la «taille parapluie».

Récolte:
La production est importante : un ménage moyen sera comblé avec un maximum de trois à quatre plants! Il est important de couper les fruits dès qu'ils ont atteint un bon développement. Trop gros, ils contiennent des graines peu agréables pour la consommation et épuisent inutilement la plante au détriment de la production future.

Parasites et maladies:
Pucerons, Aleurodes, Araignées rouges sont les principaux parasites qui seront détruits par l'introduction d'auxiliaires de culture ou l'utilisation de moyens biologiques. Car dans cette cultures nous devons bénéficier de produits à très courte rémanence, la production étant rapide.

L'oïdium est aussi une maladie souvent rencontrée contre laquelle il est indispensable de se protéger préventivement.

Les produits à base de soufre sont préconisés.

serre pour jardin




Sitemap

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

Salon Inter Alpin Architecture Aménagement (SIAA) à Mégève 19/06/2017

Un vent nouveau souffle sur l’Art de Vivre en Montagne

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre