Désinfection des sol: pour cultiver en serre pour jardin

Désinfection des sol: pour cultiver en serre pour jardin

La culture en serre pour jardin produit généralement des inconvé­nients de culture après quelques années d'utilisa­tion. En effet, la mono-cul­ture ou le manque de rota­tion de culture induit obliga­toirement une fatigue du sol, une accumulation de parasites et de maladies ainsi qu'une salinité impor­tante.
L'amateur est relativement dépourvu devant ce genre de problème car il ne dispose pas souvent des outils néces­saires à la bonne conduite d'une désinfection du sol.
La lutte préventive néces­site de réaliser au mieux la rotation de culture.
N'oublions pas que la serre pour jardin peut être utilisée pour cultiver d'autres plantes que les tomates ou les poivrons !

Comment préserver la santé du sol ?

Préventivement :
- Appliquer la règle de la rotation des cultures.
- Réaliser plusieurs cultures dans l'année.
- Arroser abondamment le sol lorsque celui-ci n'est plus cultivé pour lessiver les sels.
- Laisser le gel pénétrer en hiver après un labour à grosses mottes si cela est possible.
- Ne jamais laisser le sol se dessécher. Une terre sèche est une terre morte.
- Eviter la prolifération des mauvaises herbes.

Curativement :
- Faire une désinfection à la vapeur
- Désinfection chimique



Saturation de sels

Lors de chaque culture, on a tendance à fumer le sol. Contrairement à la pleine terre où les intempéries (pluies surtout) lessivent sol et où l'eau entraîne elle tes éléments nui dans la serre pour jardin ceux-ci stockés dans le sol.
L'arrosage parfois déficient ne fait qu'aggraver concentration des sels.
Certaines plantes sont sensibles à l'excès de salinité ex.: les laitues restent jaunes, et ne se développent pas.

Lutte

11 sera donc nécessaire: lessiver le sol des serres. Pour cela, il suffit de créer un barrage devant les portes et de noyer la serre pour jardin, de réaliser un arrosage abondant. Ensuite, lorsque la terre est ressuyée, on peut à nouveau cultiver. Attaques de champignons : moisissures, fonte des semis; pourriture des racines; (rhizoctonia), pythium, fusarium, botrytis, phytophtora, sciérotinia, etc.

Lutte préventive :
- Eliminer après chaque culture les déchets (plantes, cordes ayant servi au tuteurage, etc.)
- Nettoyer la serre pour jardin, laver les vitres et la charpente. L'utilisation de javel diluée à 10 % peut être envisagée
- Désinfecter le matériel bouturage et de semis
- Utiliser du nouveau matériel (pots, terrines, etc.)

Lutte curative:
- Désinfection à la vapeur : elle demande un appareillage spécial et coûteux que l’amateur ne pourra pas se procurer. Il faut faire appel à un horticulteur ou à des firmes spécialisées.
- Désinfection chimique : arrosage de fongicides : propamocarbe – benomyl, manèbe ; cette technique peut déjà vous permettre de résoudre une partie des problèmes. Généralement le traitement se fera par arrosage du sol et des pots ou terrines avant d’installer la culture.

Désinfection plus spéci­fique avec des produits

Souvent les produits daus le commerce ne sont pas agréés pour l'amateur. Il faut disposer d'une agréation pour leur utilisation. Il serait donc souhaitable de prendre contact avec un horticulteur qui, lui, possède généralement cette autorisa­tion.



Le dazomet : permet de lutter contre les nématodes, les cryptogames et les insectes du sol. Il possède une action secondaire sur les adventices. L'épandage se fait à sec sur un sol remué puis il est incorporé et, ensuite, on arrose à raison de 10 litres au m2.
Le sol est ensuite couvert de plastique pour garder les vapeurs de produit qui vont se répandre.
Dose d'utilisation : 40 à 50 g de matière active par m².
La température idéale sera de 12 X et plus.
Laissez la couverture plas­tique pendant au moins 15 jours.
Ensuite, il faut aérer la serre pour jardin, pendant plusieurs heures avant d'y séjourner puis enlever le plastique et laisser la terre s'aérer. On peut faciliter cette opération en passant la fraise pour favoriser l'aération.
La serre pour jardin pourra être culti­vée 4 semaines après le trai­tement. 11 faut prendre la précaution de réaliser un test cresson.

Test cresson ; prélevez de la terre traitée dans un bocal et semez du cresson : le bocal est ensuite refermé hermétiquement. Dans un autre bocal, faites de même avec de la terre non désin­fectée pour vous assurer que le cresson végète bien. Si le cresson germe et pousse bien dans les deux bocaux pas de problème. S'il meurt dans le bocal de terre traitée, attendez quelques jours et recom­mencez le test.

Traitement au formol

Le formol est un vieux produit que l'on utilise plus rarement, mais que l'on peut obtenir chez le droguiste.
Le formol peut rendre ser­vice pour éliminer des mousses. Dans cette utilisa­tion, on réalise une dilution à 10 %. Ensuite, les mousses sèches sont pulvérisées. Après le traitement, les mousses meurent et sèchent. Il faut ensuite les brosser pour les éliminer. Ce traitement peut être effectué sur la pierre de taille etc.
Sur le sol bêché, on réalise un arrosage à raison de 10 litres d'une solution à 2,5 % de formol commercial par m2, puis le sol est couvert de plastique pendant 15 jours. Ensuite aérez comme ci-des­sus et réalisez un test cres­son avant la mise en culture.
N.B. : les outils, pots et ter­rines peuvent également être désinfectés au formol.

Toxicité du formol :
Produit un gaz irritant pour les yeux. Utiliser un masque pour éviter de respi­rer les vapeurs.
La cyanamide calcique peut aussi contribuer à une certaine désinfection tout en constituant un apport calcique. La cyanamide a un effet herbicide et insecti­cide. Dose 5 kg à l'are.

serre pour jardin




Sitemap

Nous avons aussi pensé à elle chez ACD 07/03/2019

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre