Dans la serre pour jardin et la véranda en juin

Dans la serre pour jardin et la véranda en juin

Soins généraux
Actuellement, on ne fait plus guère de distinctions entre les différents types de serres. Elles sont toutes à la même température même si on arrive parfois à la modifier légèrement en modulant l'ombrage, l'aération et les bassinages. Les arrosages seront largement distribués et évidemment adaptés aux besoins des plantes. L'om­brage sera important pour éviter les brûlures et s'oppo­ser à l'élévation excessive de la température. On ne ména­gera pas les bassinages et seringages pour créer l'humi­dité ambiante et s'opposer ainsi à la prolifération des insectes et autres acariens. Agir avec discernement en fonction du climat.

Au rayon des fleurs
Au fur et à mesure des besoins, rempoter les bégo­nias tubéreux, Saintpaulias, les Sinningia et les Strepto-carpus, les Naegelia, les Achimenes et les Isoloma. Il ne faut pas attendre que les racines tapissent les parois du pot mais opérer à temps. Il sera nécessaire de faire la même chose avec les Pélargoniums de collection qui restent en serre pour jardin en été car le terreau s'épuise rapidement. Si un rempotage n'est pas jugé indispensable, on peut toujours surfacer en em­ployant un terreau enrichi ou arroser avec une solution nutritive.



Cyclamens
Les cyclamens semés l'an­née précédente seront rem­potés en pots de 10/12 cm en utilisant un mélange com­posé de 50 % de tourbe ou de terre de feuilles, 45 % de ter­reau de fumier très bien décomposé et 5 % de sable de rivière; on ajoutera 100 g par seau de 10 litres d'un bon engrais commercial à base de matière organique. Après la reprise, mettre les plantes sous châssis ombragés qu'on dispose à 25 cm au-dessus des plantes mais en évitant les courants d'air.

Chrysanthèmes
Les amateurs au courant des nouvelles techniques de production de fleurs cou­pées peuvent faire de la cul­ture dirigée pour avoir prati­quement des fleurs toute l'année. 11 suffit de faire la plantation en pleine terre dans des conditions nor­males et laisser les plantes à l'obscurité complète pen­dant une durée ininterrom­pue de 14 heures. On choisit des variétés à petites fleurs de culture facile.

Arums
Les arums dont la floraison est terminée sont mis en plein air, les pots couchés à même le sol à l'abri de la pluie. Ils vont entrer en repos et seront remis en végétation de fin août à octobre.

Hippeastrum (Amaryllis)
Continuer à arroser une fois par semaine avec une solution nutritive. Les potées peuvent être mises en plein air, à mi- ombre, les pots enter­rés pour diminuer les arro­sages.



Au rayon des légumes
Tomates
Les premiers fruits des plantes forcées seront mûrs dans la deuxième quinzaine de juin. Si c'est nécessaire, dégager un peu les grappes pour permettre une meil­leure insolation qui hâtera la maturation des fruits.

Cependant, il ne faut pas exagérer les suppressions car la plante à besoin des feuilles pour transformer la sève venant du sol. Parfois, à la suite de cette opération, il se produit un enroulement phy­siologique des feuilles; ce n'est pas une maladie et il n'y a rien à faire. Arroser le sol dans les rigoles ménagées au pied des plantes et lutter contre les maladies en employant les fongicides appropriés.

Pour éviter l'éclatement des fruits, il est bon de les couper lorsqu'ils commen­cent à se colorer et de les entreposer ensuite dans un endroit éclairé et frais où ils achèveront de mûrir.

Melon et concombre
Comme indiqué précé­demment, pincer et ébourgeonner convenablement mais surtout aérer afin d'as­surer une bonne pollinisa­tion des fleurs. Mettre les fruits du melon bien à plat sur un support quelconque (tuile etc.) pour les isoler du sol et éviter la pourriture.

Piment et aubergine
Agir comme pour les melons mais les pincer au moment voulu pour limiter le nombre de fruits et les avoir plus tôt. Lutter spécialement contre la mouche blanche et l'araignée rouge.

Entre-cultures
Au début de la culture des plantes plus grandes, il est possible de semer à même le sol des légumes à végétation rapide avant que les fortes chaleurs ne viennent pertur­ber leur végétation : radis, lai­tue à couper, cerfeuil et cres­son alénois. Les jeunes plantes bénéficieront du semi-ombrage et pousseront dans de meilleures condi­tions.



Au rayon des fruits
Pécher
Commencer à effeuiller les rameaux fruitiers pour déga­ger les pêches qui doivent mûrir un mois plus tard. Opérer progressivement pour ménager l‘épiderme plus fra­gile qu'en plein air. Continuer à pincer et ébourgeonner et supprimer les rameaux inu­tiles.

Vigne
Suivant le stade de déve­loppement et le mode de cul­ture, il faudra aérer judicieu­sement. La plupart des fleurs sont nouées; la température se maintiendra en moyenne à 25/28°C. L'éclaircissage des grappes et l'égrenage se feront au fur et à mesure des nécessités. Après ce travail assez fastidieux, il est d'usage d'arroser copieusement. Dis­tribuer aussi des engrais azo­tés et potassiques en solution pour faire grossir les grains. Lutter préventivement et curativement contre les arai­gnées rouges. En principe, l'ombrage est indispensable pour éviter les brûlures du feuillage. On a souvent recours au badigeon mais il y a mieux.

Dans la véranda
De nombreuses plantes cultivées ou achetées sont en fleurs : Achimenes, Aechmea fasciata, Gardénia, Hoya, Jacobinia, Bégonias tubéreux et semperflorens, Bégonia Rieger et à feuillage, Cam­panule fragilis, lauriers-roses (Oleander), Passiflora coeru-tea (passiflore bleue) Sin­ningia (gloxinia), Streptocarpus, certaines orchidées et cactées. Les fleurs ne man­quent pas et le jardinier essayera de les maintenir en parfaite santé en leur prodi­guant les soins adaptés à chaque espèce.

serre pour jardin




Sitemap

Nous avons aussi pensé à elle chez ACD 07/03/2019

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre