Au jardin biologique au mois de mars (serre tunnel)

Au jardin biologique au mois de mars (serre tunnel)

Le retour des jours où la lumière se fait notre amie nous permet de semer beaucoup de variétés de légumes, nous tiendrons tout de même compte des températures afin de ne pas travailler à perte; les jardiniers et jardinières acquièrent un peu à la fols un sixième sens en obser­vant les réactions des plantes aux éléments exté­rieurs comme le froid et la trop forte humidité. Dans tous les cas, pour pouvoir effectuer les semis en pleine terre, il faut tou­jours réchauffer la terre aux rayons du soleil, pour cela, si le compost déposé durant l'hiver n'est pas décomposé, il suffit de le ratisser afin d'obtenir une bande de terre suffisante pour le semis. Cette terre déjà allégée par le compostage de surface ne devra être que légèrement remuée en surface pour être prête à l'emploi.

Semer en caissettes ou pleine terre

Les arroches ou épinard d'été
(En permaculture elles seront déjà «autosemées» si une plante portant des graines est restée en place à l'arrière-saison).
Ail des bols et ails des ours.
Installer ces vivaces nous donnera... de vives satisfac­tions à chaque printemps !

Artichaut et cardon, asperges
On créera les plantations par semis en caissettes d'abord.

Bardane
Aussi bonne que le salsifis -semer cette longue racine japonaise appelée aussi Gobo.

Bourrache
Semer dans un lieu qui pourrait lui être consacré pour repousse spontanée annuellement.

Betterave potagère
Semer en place dans une terre sans engrais azoté (comme après dépôt de fumier) car la betterave aurait alors un goût très acre; la potasse par contre lui est nécessaire pour le goût.
Contre la chlorose (c'est quand le feuillage devient I vert pâle), il faut une cuiller à ; soupe de bore pour 100 m!.



Cerfeuil et cerfeuil tubéreux
(dont on ne mange que la racine succulente).

Choux (tous y compris choux-fleurs et brocolis sauf les choux de Chine)
Un bon moyen de protéger les petits semis sortis au dehors lorsqu'il fait bon : la couverture avec tulle horti­cole empêche toute ponte d'insecte et protège nos plants contre la gourmandise de certains oiseaux.

Ciboules, ciboulettes

Cébettes
Fameux oignons poireaux ne connaissant aucun prédateur et poussant sous la neige.

Epinards

Fèves
A semer très tôt (ne craint pas le gel) ou en accompa­gnement des pommes de terre auxquelles elles procu­rent de l'azote naturel.
Planter une pomme de terre et une fève ensemble.

Laitues à couper, pom­mées de printemps et pommées toutes saisons
On peut en semer en cais­settes pour repiquage, mais dès que c'est possible, semer en lignes un mélange de lai­tues de divers coloris tous les quinze jours. Cela nous don­nera un joli mélange à table. A noter : toute les laitues de notre potager peuvent être utilisées comme des laitues à couper; prélever les feuilles de l'extérieur et laisser le cœur. Trois semaines plus tard on obtient à nouveau des feuilles à consommer, ce qui est un avantage quand la sécheresse n'autorise pas les repiquages.

Oignons - tous (également dans un sol dont l'azote a déjà été épuisé par les cul­tures précédentes).
Semis en caissettes évite désherbage fastidieux et aisé­ment repiquables. En sol propre.


Panais
- grosse carotte blanche très sucrée goût entre céleri et carotte -légume chaleureux en potée ou seul.

Persil
Faire un semis (surtout si on n'a pas en culture le semis de juillet-août de l'année pré­cédente) - ceci étant la meilleure date pour semer le persil. Contre la chlorose :du fer (peut être obtenu en trem­per de la ferraille dans l'eau d'arrosage.)
Contre la mouche : culture sous tulle

Poireaux
Semis en caissettes évite des désherbages fastidieux. Toutes les pontes d'insectes sont impossibles en cultivant sous tulle du semis à la consommation - surtout important lorsqu'on démarre en biologie.

Poirée - tombée en désué­tude cette magnifique plante tient toute l'année durant.

Pomme de terre
Planter quelques hâtives après le 15 mars afin d'en déguster plus tôt - tout en sachant que la plus belle pro­duction est celle des mi-hâtives (deux fois plus!). Viennent bien dans une terre «à renoncules».

Roquette
Semer dès maintenant cet excellente compagne de nos crudités de printemps et d'été.

Usage des algues marines

Cet amendement perma­nent est absorbable répandu à la poudreuse sur toutes nos plantations et semis. Il apporte calcaire et magné­sium en proportions idéales et corrige l'acidité du sol; par petites quantités et plusieurs fois par an. Il combat effica­cement les attaques de puce­rons qu'il dessèche.

serre tunnel




Sitemap

Nous avons aussi pensé à elle chez ACD 07/03/2019

Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck 07/09/2017

Retrouver notre ACD et son revendeur spécialiste dans le Nord Matovert à la 72 ème Foire Agricole Artisanale & Commerciale d’ Hazebrouck du 8 au 10 septembre 17

ACD: serres de jardin – serres tunnel – mini serres – équiper une serre